• Nouveau départ

    Chers amis, bonsoir!

    J'ai été bien silencieuse ces derniers temps, et j'ai même sauté le rendez-vous boulet.

    Suite à un ras-le-bol d'ordre général, pour ne pas dire ras-le-bol de tout, j'ai entrepris un rangement massif chez moi. Mettre son chez-soi en ordre, c'est aussi mettre ses idées en ordre.

    Lorsque je dis massif, ce n'est pas une image. Un rangement à la Marie Kondo. J'ignore si vous faites partie de ses plus de 2 millions de lecteurs, mais c'est mon cas. Une méthode radicale (et stakhanoviste en ce qui me concerne : 8 huit jours consécutifs du matin au soir), mais une méthode positive et déculpabilisante. Un des principes par exemple, n'est pas de jeter, mais de garder ce que l'on aime, ce qui nous inspire de la joie. On est donc content de ce que l'on garde, que l'on regarde presque avec un oeil neuf, et content également de ce dont on se sépare. Bref, une méthode positive.

    Heureusement, j'ai bénéficié de l'indulgence et du soutien moral de mon cher et tendre.

    Et tout ça avec une infection pulmonaire, test Covid (négatif), et d'autres réjouissances du même acabit. Passons.

    Pour quel résultat?

    Mon appartement est rangé, bon en cela rien de fou.

    Mais de grandes décisions ont été prises.

    Alors rassurez-vous, je n'ai absolument pas l'intention d'arrêter le crochet, le tricot, la couture, ni ce blog.

    Première décision : je vais réorganiser ma boutique (qui est toujours fermée pour causes d'incompatibilité d'horaires de la Poste avec les miens - encore le Covid), mais cela sera effectif l'an prochain. J'en jette les nouvelles bases, j'y réfléchis.

    Deuxième décision : même si la première décision est une décision professionnelle, je ne suis pas une "vraie" professionnelle : je suis une amoureuse du petit artisanat et du savoir faire. Ces travaux d'aiguilles sont avant tout une passion. Donc : j'arrête de m'embêter avec les boulets. J'ai tout jeté, tout simplement.

    Du coup, je vous annonce un peu brutalement, je sais, la disparition des rendez-vous boulets de ce blog.

    Troisième décision, qui en réalité est une décision à laquelle je réfléchis depuis longtemps : je me confectionne autant que possible ma garde-robe "capsule" ou "minimaliste". Je vous renvoie vers l'excellent parcours de Vanessa Salaun pour plus de précisions.

    En faisant mon tri, j'ai confirmé mes goûts en matière de couleurs. Je me suis donc séparée de tout ce qui ne peut entrer dans ma présente-future garde-robe, qu'il s'agisse de vêtements, d'en-cours ou de laines et tissus en stock. En gros, ce sont plutôt les couleurs froides : bleu, gris, violet, vert d'eau. J'ai notamment fait une exception pour Rêve de Printemps

    Nouveau départ

    Nouveau départ

    parce que j'ai suivi le principe de Marie Kondo : "what sparks joy", ce qui donne une étincelle de joie. Ce projet répond clairement à cette définition.

    Voilà où j'en suis.

    Et comme promis la dernière fois : on causera chaussettes au prochain article!

    A bientôt! ^_^

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sac années 20 : fini!

    Passionnés de petites choses, bonsoir!

    Et voilà : j'ai terminé mon petit sac! Je l'adore! Il a la bonne contenance, les finitions sont plutôt bien faites, il est léger et fonctionnel!

    Ma fleur crochetée rend plutôt bien.

    Pour l'arrière du sac, comme dit la dernière fois, j'ai respecté le modèle initial. Comme j'ai utilisé le même tissu pour les côtés du sac et la tige et les feuilles, je trouve le résultat agréable à l'oeil.

    Sac années 20 : fini!

    J'aime vraiment beaucoup sa forme.

    Sac années 20 : fini!

    Et donc il ne me quitte plus! J'ai fini ma panoplie avec une housse matelassée pour mon portable :

    Sac années 20 : fini!

    et un petit porte-monnaie.

    Sac années 20 : fini!

    Voici donc enfin la longue séance couture! Bientôt, j'aurai une machine à coudre. Je me lancerai alors dans des projets de plus grande envergure mais moins notables et qui mettront 10 fois moins de temps à aboutir, environ.

    Je retrouve désormais pleinement et avec beaucoup de plaisir mes crochets et aiguilles à tricoter. Si tout va bien, la prochaine fois, nous parlerons chaussettes!

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sac années 20

    Raides dingues de choses faites main, bonjour!

    Je sais, je sais : ces derniers temps, je cause beaucoup couture. Rassurez-vous, cela ne va pas durer. Dès mes petits projets terminés, que, une fois n'est pas coutume, je ne lâcherai pas tant qu'ils ne seront pas terminés, je reprends mes aiguilles et mes crochets avec un immense plaisir! C'est même avec une gesticulante impatience que j'attends que le thermomètre affiche des températures normales pour enfin pouvoir m'y remettre sérieusement! En effet, je n'ai pas tout à fait abandonné mes ouvrages!

    Mais revenons à nos moutons. Je vous ai déjà parlé de Redquilt, ces dames (peut-être coréennes?) qui font du patchwork à la main et la machine et qui mettent à disposition des aventureuses, patrons et vidéos de tutoriels.

    Parmi plein de choses intéressantes, il y a ce sac ci-dessus.

    Il m'a immédiatement tapé dans l'oeil pour son look années 20. Or, je suis particulièrement sensible à l'esthétique de ces années-là. J'ai trouvé de beaux coupons et, merci encore à toutes ces personnes qui partagent leur savoir-faire sur internet, je me suis lancée, en totale novice que je suis.

    Tout d'abord, restant crocheteuse, j'ai fait un essai de fleur avec un coton changeant qui comportait toutes les teintes de mes tissus.

    Sac années 20

    Ce coeur de fleur et son premier pétale ne m'ont pas convaincue. J'ai donc opté pour des coloris unis, toujours dans les tons de mes tissus.

    Sac années 20

    Cela m'a beaucoup plu, alors je l'ai terminée et elle est actuellement en blocage :

    Sac années 20

    Le modèle est celui d'Irina Nikolaeva. La première partie est ici, la seconde,  ,pour ceux qui voudraient s'y essayer. Comme d'habitude, ce n'est pas en français, mais il suffit de regarder. Crocheteurs débutants ou pas très assurés, attendez un peu avant de vous attaquer à cela : c'est tout de même un peu difficile.

    La fleur, le lacet roumain pour la tige et deux jolies feuilles crochetées pour le devant du sac, j'ai fait ma VRAIE première pièce quiltée! J'ai commencé par le dos du sac sur lequel j'ai fait l'appliqué comme sur le modèle (j'ai juste inversé le sens des feuilles parce que ça me convenait mieux comme cela) :

    Sac années 20

    Je suis plutôt contente du résultat que je n'osais pas espérer aussi sympa! J'ai ajouté un bouton magnétique à l'intérieur pour fermer correctement :

    Sac années 20

    J'adore ces tissus!

    Avec les chutes, et parce que j'en ai assez que tout s'abîme, j'ai décidé de confectionner toutes sortes d'accessoires. D'abord un petit pique-aiguilles de Diy HandyMum Lin TV et son tutoriel tout simple :

    Sac années 20

    Et puis, pour mes clefs, un tutoriel de Redquilt que j'ai simplement dessiné pour l'adapter à la taille de mon trousseau :

    Sac années 20

    Sac années 20

    Et bien sûr, j'ai crocheté le lacet roumain en guise de cordelette. Le lacet roumain, c'est mon addiction suprême. Je pourrais en crocheter des mètres sans me lasser, phénomène que je ne m'explique pas attendu que je déteste les choses trop répétitives. Mais bon, laissez tomber les boules anti-stress et crochetez du lacet roumain ; vous me comprendrez sûrement!

    Je n'ai pas encore terminé ce sac, mais cela ne saurait tarder, et promis je vous le montrerai alors. J'ai encore des accessoires à quilter ou coudre pour remplir ce joli sac des années 20, alors je m'y attèle immédiatement et vous dis

    à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    Amoureux du tricot, bonsoir!

    Aujourd'hui, c'est le rendez-vous boulet!

    Il s'agit de ces ouvrages qui végètent en attendant que l'on daigne se décider à les poursuivre après y avoir jeté plusieurs regards dépités...
    Ce rendez-vous est une motivation de taille pour achever ces projets qui nous narguent.

    Avec Rachel de Côté Tricot (qui a créé ce superbe logo pour ce rendez-vous),nous avons décidé de reprendre le flambeau de cette aventure initiée par la rédactrice de Pendant Ma Pause.

    Depuis le début de l'été, j'ai remisé mon Brocéliande pour sortir mon Llani, un t-shirt en coton, simple mais avec une bordure sympa.

    Le mois dernier, j'en étais là :

    Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    Et tricotant beaucoup moins ces derniers temps, bien entendu, je n'ai pas atteint mon objectif... Mais j'ai tout de même progressé ; voyez vous-mêmes :

    Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    Rien de fou, certes, mais j'entame les diminutions pour la taille. Il me paraît désormais tout à fait évident que je ne l'aurai pas terminé pour l'automne si je progresse à ce rythme, mais, après tout, est-ce si grave?

    J'ai encore deux projets couture à terminer. Tout d'abord, celui dont je vous avais parlé la dernière fois :

    Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    Un joli sac à main quilté à la main sur lequel j'ai déjà bien travaillé, raison pour laquelle, essentiellement, je l'avoue volontiers, je n'ai pas avancé du tout sur mon boulet :

    Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    J'ai choisi des coloris très proches de l'original, parce que ce sont eux qui ont attiré mon oeil envieux, mais je me suis permise quelques fantaisies.

    Pour autant, je n'ai pas abandonné mes aiguilles (enfin... presque pas), et surtout pas mon crochet! A peine la décision prise de réaliser ce joli sac que déjà je savais que la fleur serait crochetée.

    J'ai fait un premier essai (un seul pétale sur les cinq, désolée) :

    Rendez-vous Boulet - Llani - épisode 3

    Mais je me demande si un fil changeant est une bonne idée. Même si la bordure des pétales doit être en marron foncé, cela risque de faire un peu chargé. Je crois que je vais retenter avec des marrons unis. Qu'en pensez-vous?

    Et voilà, nous arrivons à la fin de ce rendez-vous boulet... Il est resté bien tranquille dans son sac pendant que s'activaient aiguilles à coudre et fils qui volent partout! Mais je ne le laisserai pas s'endormir sur ses lauriers!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mon premier sac Redquilt!

    Petits fous de choses faites mains, bonsoir!

    Non, je ne me suis pas évaporée avec ces fortes chaleurs (encore qu'il s'en est fallu de peu!), mais je n'avais pas grand chose à vous présenter, pas d'idée... à mettre sur le compte du thermomètre, à n'en point douter!

    Je me suis lancée un défi de taille : réaliser ce sac que vous pouvez voir ci-dessus. Il s'agit d'un tutoriel gratuit des fabuleuses créatrices de Redquilt. Faites abstraction de la langue, il s'agit surtout de regarder.

    J'adore Youtube pour cela. Bien que produit par excellence de la société contemporaine, je lui trouve un accent d'autrefois où la transmission orale et par-dessus l'épaule s'est d'abord évanouie pour céder la place aux livres et aux cours bien encadrés, et voilà que cela recommence avec en plus un accès inimaginable à tous ces savoir faire, expliqués dans toutes les langues de la planète et que l'on peut apprendre juste en regardant. Ironie du sort? Merveille!

    Pardonnez-moi, mais là je vais me faire un peu plaisir : tous ces "dits" travaux d'aiguilles qui nécessairement font émerger dans les esprits des images de petites vieilles agitant leurs mains ridées juste pour passer le temps, travail inutile et choses désuètes. Dans votre face! Il suffit de voir le nombre invraisemblable de tutoriels pour faire tout et n'importe quoi! Merci Internet, merci la vie!

    Bien, je cesse ma digression et reviens à mes moutons. Ce joli sac a été un vrai défi. Très confortable avec mon crochet, plutôt à l'aise avec mes aiguilles à tricoter, je fais beaucoup moins la fière avec une aiguille à coudre, mais je ne suis pas trop mécontente de mon travail.

    Mon premier sac Redquilt!

    Bon, je n'ai "quilté" que le dessus et le dos du sac, raison pour laquelle sa tenue est moins ferme. Le motif ne me plaisait pas, alors j'en ai fait un autre...

    Mon premier sac Redquilt!

    qui m'a pris beaucoup plus de temps que si je m'étais contentée de l'original. Je commence à me dire que j'aime me compliquer la vie...

    Je n'ai pas osé quilter la poche arrière, faite dans un tissu offert par une tricopine, parce que j'avais trop peur de le bousiller.

    Mon premier sac Redquilt!

    Pour arranger les choses, j'ai craqué sur un merveilleux brocard pour l'intérieur. Je me suis maudite à plusieurs reprises. C'est un très beau tissu qui glisse et s'effiloche à n'en plus finir! Je crois que je vais encore en ramasser des fils toute cette année!

    Mon premier sac Redquilt!

    Le patron original ne prévoyait pas de poches à l'intérieur. J'en ai ajouté deux sur le devant et une à l'arrière (à fermeture éclair).

    Enfin, n'ayant pas d'anses adaptées, j'ai ajouté deux petits segments pour intégrer des anneaux et mettre une anse réglable. Au moment de la réaliser, j'ai constaté qu'il ne me restait plus assez de jean! J'ai donc opté pour l'un des tissus du patchwork et pour le coup, je ne regrette pas. Je le trouve plus sympa comme ça!

    Pour un premier quilt, ce n'est pas très quilté. Je ne voulais pas investir, mais j'ai réparé quelque peu mes carences depuis en achetant un crayon à craie et une règle quadrillée. Ce sera plus simple, car j'ai tout fait sans repère (inutile de vouloir utiliser un crayon à papier sur du jean), raison pour laquelle j'ai pris si peu de risques.

    Je l'aime bien. Mais je le trouve un peu grand. En attendant, avec ces fortes températures, c'est bien plus agréable d'avoir du tissu dans les mains que ce cuir (vrai ou faux d'ailleurs) insupportable!

    Et j'ai déjà décidé de me lancer dans un nouveau projet (toujours de Redquilt), cette fois-ci plus proche d'un vrai quilt, à ceci près que je sais déjà que la tige, la fleurs et les feuilles seront crochetées (ben tiens, je vais me gêner!) :

    Mon premier sac Redquilt!

    Je trouve ce sac tout simplement magnifique! J'ai déjà trouvé mes tissus dans ce même esprit et j'ai hâte de m'y mettre!

    Bref, en ce moment, mes ouvrages au tricot et au crochet, s'ils avancent, avancent très lentement!

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires