• Chaussettes Croisillons Bleus

    Socks addicts, bonsoir!

    Et une chaussette de plus à mon actif! Première chaussette de la deuxième paire de ma commande!

    Pointe en étoile, comme d'habitude, petit motif sympa, talon en rangs raccourcis à la japonaise, comme d'habitude, et une bordure en dents de chat, pour changer!

    De dos et de face, cela donne ça :

    Chaussettes Croisillons Bleus

    J'aime bien ce motif car il est assez modulable. On peut créer des dessins différents à partir de ces losanges.

    Mais même si je suis très heureuse de réaliser cette commande, parce que pour une fois je fais un échange avec une autre vendeuse d'Etsy qui fait de la céramique vraiment très jolie (j'aurais un superbe service à thé!), j'ai hâte de la terminer, car j'ai beaucoup de choses à terminer d'ici la fin de l'année! On en a presque fait un tiers... et je n'ai achevé que de petits et moyens projets. Mais d'ici la fin du mois prochain, j'espère en finir avec mon boulet Hindi, et peut-être même mon pull Alpin!

    En attendant, il faut d'abord que je tricote la copine de cette chaussette-ci!

    Samedi après-midi prochain, il y a Strasknitting à l'Art Café du Musée d'Art Moderne de Strasbourg ; il me tarde de revoir les copines et de voir avancer mes ouvrages dans une ambiance chaleureuse!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Fans de crochet, bonjour!

    Aujourd'hui je suis en congés, alors je peux publier un peu plus tôt que d'habitude!

    Et c'est le rendez-vous boulet initié par l'excellente rédactrice du blog Pendant ma pause !

    Il s'agit de ces ouvrages laissés à l'abandon et que l'on veut pourtant terminer... un jour!

    La dernière fois, j'en étais là:

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Et ce mois-ci, je suis plutôt fière de moi car j'en suis là :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Je sais bien que la progression n'est pas à proprement parler flagrante, mais pourtant j'ai bien avancé. J'ai dû réviser mes calculs au fur et à mesure et la largeur a doublé. Je suis donc franchement contente.

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Et décidément je l'aime bien, mon boulet! J'ai même bon espoir d'avoir terminé ce dos d'ici la prochaine fois! L'espoir seulement, parce que j'ai vraiment beaucoup de choses en cours :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Mon gilet Morning Echo (un de mes 4 incontournables de cette année), où comme d'habitude j'ai changé la bordure et je tricote une taille intermédiaire (ah! les calculs!)

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    avec des boutonnières à ma façon que je vous expliquerai prochainement,

    mais également ce fichu châle (d'accord c'est un mauvais jeu de mots) Color Affection 5ème mouture

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    La première chaussette d'une commande, Croisillons :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Ma chaussette à moi dont je viens de supprimer la photo par bêtise, mon pull Alpin dont j'aurai bientôt fini la manche :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    mon pull Brocéliande qui avance tel un escargot sur un chemin escarpé

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    et enfin (parce que oui, quand même, la liste a une fin!), mon écharpe Lothlorien que j'aime que j'aime que j'aime (et dont je ne parviens pas à obtenir de photographie correcte) :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    plus en détails cela donne ça :

    Rendez-vous Boulet : étape 6

    Je suis donc bien occupée! J'apprécie vraiment de passer d'un ouvrage à un autre, ce qui fait que reprendre mon boulet n'est pas vraiment une torture, même si résonnent de temps en temps de gros soupirs!

    Je m'en vais voir comment les filles s'en sont tirées ce mois-ci et vous dis à bientôt!

     

     

    Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  • Color Aff[li]ction

    Aventuriers tricoteurs, bonsoir!

    Je vous l'avais annoncé en début d'année, le châle Color Affection de Veera Mäliki serait un de mes incontournables 2018. Je le trouve vraiment très beau, et en plus il est très facile à tricoter! J'ai donc sorti mes aiguilles et mes pelotes :

    Color Aff[li]ction

    et puis j'ai commencé!

    Et là, patatra! De toute évidence, je tricote vraiment, mais vraiment beaucoup plus serré que Madame Mäliki. La base du châle était très rigide, ce qui créait des vagues très disgracieuses qui probablement le rendraient impossible à tendre bien droit, même après un bain.

    Qu'à cela ne tienne, j'ai démonté et opté pour des aiguilles au diamètre plus gros. Hélas, ô combien hélas, pour le même résultat. Inutile de changer encore d'aiguilles ; j'étais déjà à la limite du filet à provision.

    En démontant, je me suis dit que changer de fil pourrait être la solution, ainsi que l'application de conseils des filles du Strasknitting.

    J'ai jeté un oeil dans mon stock et, bien qu'elles avaient été prévues pour autre chose, j'ai jeté mon dévolu sur elles :

    Color Aff[li]ction

    La bourrette de soie : rien de tel pour tricoter naturellement plus lâche en ce qui me concerne. J'ai donc recommencé et j'ai fait systématiquement un jeté en début de rang que j'ai laissé tomber au suivant. Cela m'a donné quelque chose de bien plus élastique, mais aussi de très moche. Je crois que cette technique n'est pas adaptée à ma façon de tricoter, ou alors j'ai mal fait quelque chose. Toujours est-il que le résultat était décourageant. En outre, la partie verte chez moi faisait environ un tiers de la partie grise du modèle. Cela ramenait les dimensions finales du châle à 80 cm de long sur 19 de large. Un bandana, en quelques sortes.

    J'ai laissé tomber quelques temps, mais je continuais à y penser. Avant que le dégoût ne me saisisse, j'ai estimé qu'il fallait m'y remettre vite. J'ai donc repris mes pelotes, des aiguilles un peu plus grosses, et je me suis forcée à tricoter plus lâche. En outre, alors que des augmentations sont faites sur tous les rangs, j'ai tricoté droit sur tous les rangs envers, ce qui a eu pour effet naturel d'augmenter le nombre de rangs pour parvenir au même nombre de mailles, et donc d'agrandir le châle. Et voici ce que cela donne pour le moment :

    Color Aff[li]ction

    Alors certes, on est très loin de la perfection et je pense que je n'échapperai pas à ce triangle de début, mais l'ensemble est plus souple et cela s'annonce engageant. C'est de loin le meilleur résultat que j'aie obtenu. Je vais donc recommencer une cinquième et dernière fois en changeant la bordure en créant un jour pour assouplir davantage, et j'espère que cela suffira.

    La morale de cette aventure, c'est que ce modèle sera le seul que je ferai de cette créatrice de toute ma vie. Nos échantillons sont totalement incompatibles. A la longue, c'est usant. Je me réjouissais de faire ce modèle et, bien que je retrouve un peu d'espoir, je n'ai plus guère d'enthousiasme en reprenant mon sac à projet. Seules les couleurs vives du fil me redonnent un peu de joie. N'empêche, si j'arrive au bout de cet ouvrage, j'en serai bien contente car il est vraiment très sympa ce modèle.

    Aventure à suivre...

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  • Jennifer Wood

    Amoureux du tricot, bonsoir!

    Je n'aime pas les torsades, je l'ai dit bien des fois : beaucoup de peine pour un résultat qu'on peut obtenir autrement, beaucoup de torsades partout pour un tricot surchargé, beaucoup de torsades dans beaucoup trop de modèles (d'où une grande lassitude)...

    Il y a peu, j'ai découvert Jennifer Wood (ci-dessus), une "designeuse" qui m'a subjuguée! Et devinez quoi? Son truc, c'est les torsades! Mais quelle élégance dans ses modèles! J'en suis tombée amoureuse!

    Je me suis acheté un lot de trois patrons :

    Jennifer Wood

    Lothlorien la merveilleuse écharpe que j'ai d'ores et déjà commencée avec ça :

    Jennifer Wood

    et pour l'instant cela donne ça :

    Jennifer Wood

    C'est ce que j'ai obtenu de mieux en termes de photographie et je vous garantis que cette dernière ne rend pas du tout justice à mon ouvrage!

    Le deuxième patron, Winterberry :

    Jennifer Wood

    et j'ai prévu de le faire cette année encore avec ça :

    Jennifer Wood

    Dynamic rocaille de Phildar. Vive le déstockage!

    Enfin le troisième que je ferai sûrement un jour :

    Jennifer Wood

    Comme j'avais anniversaire il y a peu, mon cher et tendre m'a offert un trésor :

    Jennifer Wood

    Voilà une preuve d'amour! 18 modèles dont celui qui m'avait fait absolument craquer et qui sera un incontournable de l'année prochaine, sauf si j'arrive à le caser cette année, Idril :

    Jennifer Wood

    Il est tout simplement d'une rare élégance et d'une incroyable beauté! Et je le ferai avec ça :

    Jennifer Wood

    J'avais prévu de faire un gilet avec cette laine, mais désormais c'est hors de question.

    Je vous donne ma petite sélection de ce bouquin :

    Jennifer Wood

    Non, je n'aime pas les torsades, mais je suis une grande fan des modèles de MADAME Jennifer Wood. J'aime bien comment elle raconte la naissance de ses tricots, les noms qu'elle donne à ses modèles... Elle a atteint mon objectif : elle ne vend pas que des patrons ; elle vend du rêve accessible!

    Il y a fort à parier que je vous en reparlerai, par exemple en vous montrant mes réalisations de ses créations!

    Mais avant cela, il y a des ouvrages qui m'attendent et m'appellent. Je m'en vais donc de ce gai pas les rejoindre pour une petite séance thé-dansant des aiguilles!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  • Chaussettes Arc-En-Ciel

    Petits fous de chaussettes, bonsoir!

    Voilà, je vous présente ma chaussette Croisillons Arc-en-ciel, la première d'une petite commande!

    D'abord j'aime beaucoup ce modèle, et avec ces couleurs, c'est vraiment sympa.

    Chaussettes Arc-En-Ciel

    Je l'ai tricotée comme d'habitude : depuis la pointe en étoile avec un talon en rangs raccourcis à la japonaise, et une bordure classique.

    Vous trouverez le tutoriel complet pour tricoter les chaussettes à ma façon ici.

    Un vrai plaisir ce fil Regia. Ces couleurs lumineuses sont très agréables à tricoter par ce temps maussade et l'effet obtenu est vraiment très intéressant. Cela change des rayures bien tranchées.

    Je suis en train de tricoter la deuxième (pour une fois, commande oblige, je fais la seconde chaussette immédiatement), mais cela ne m'ennuie pas. Bien au contraire, ces couleurs arrivent à point nommé avec ce ciel gris et cette fin d'hiver qui n'en finit pas!

    Bref, je suis contente de cette chaussette-là et je pense finir la seconde rapidement.

    Je retourne à mes aiguilles et vous dis à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires