• Eadon

    Petits fous de tricot, bonsoir!

    Aujourd'hui je vous présente Eadon de Susanna IC, un bien joli gilet pour cet automne.

    Eadon

    De jolies torsades assez simples à réaliser, des côtes 3/2 aux aiguilles 4,5 : voici le cocktail pour un gilet élégant vite fait!

    J'ai choisi la Baltic de Bergère de France dans le coloris jean poudré, un beau gris-bleu pour le tricoter.

    Eadon

    J'en suis à la moitié du dos, que je réserve au Strasknitting parce qu'il est entièrement en côtes, j'ai fini un demi-devant et j'ai presque atteint l'emmanchure du second :

    Eadon

    Disponible sur Ravelry, ce patron est plutôt facile. La construction est simple et sympa, avec ce col tricoté avec les demi-devants et assemblé à la fin. Ma seule modification : je  le fais bien plus court (juste sous la poche du pantalon), parce que je trouve que les gilets droits et longs ne vont à personne et que cela fait systématiquement "sac à patates".

    Je l'aime vraiment beaucoup. Tricot nomade du moment, je pense qu'il sera bientôt fini et c'est tant mieux, parce qu'il serait grand temps que j'achève quelques projets!

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Housse aiguilles à chaussettes

    Fans de chaussettes, bonsoir!

    Aujourd'hui, je vous présente ma housse pour aiguilles à chaussettes!

    J'ai dit adieu à mes aiguilles droites pour les remplacer par des aiguilles circulaires depuis bien longtemps, mais pour mes chaussettes, j'utilise un jeu de 5 aiguilles de 15 cm très pointues. Après avoir essayé de tricoter avec 2 câbles et en magic loop, je suis revenue à mes petites aiguilles. En circulaire je tricote trop lâche et j'ai l'impression de passer ma vie à tirer des câbles, compte tenu du faible nombre de mailles. Mais ce retour aux sources a quelques conséquences.

    Conséquence n°1 : le risque est grand de perdre des mailles. Conséquence n°2 : les aiguilles abîment tout ce qu'elles touchent! Conséquence n°3 : il en reste toujours une qu'il faut retrouver!

    Je n'ai rien trouvé d'autre que des bouchons à 5 trous que je vous défie de mettre lorsque votre chaussette se trouve sur 4 aiguilles!

    Donc, j'ai créé cette petite housse toute simple et bien pratique!

    Imaginez : pour n'importe quelle raison, j'arrête mon tricot.  

    Housse aiguilles à chaussettes

    Ma chaussette en cours est sur 4 aiguilles et il en reste une qui se balade, toute seule... Alors je glisse mon ouvrage dans la housse :

    Housse aiguilles à chaussettes

    et bien entendu, j'ajoute la petite cinquième

    Housse aiguilles à chaussettes

    Je replie la partie à droite et je ferme grâce au bouton pression :

    Housse aiguilles à chaussettes

    Tout est protégé!

    Housse aiguilles à chaussettes

    Et le tour est joué! Je suis très contente de ma petite invention.

    J'en suis même tellement contente que je vais en fabriquer d'autres et les mettre en boutique! Puisque je fais déjà des sacs pour projet chaussettes, je vais assortir quelques housses.

    Je sais bien que les utilisatrices de jeux de 5 aiguilles ne sont pas légion, mais j'ai envie de leur proposer cet accessoire dont personnellement je ne me passerai plus!

    Dites-moi ce que vous en pensez!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mini Box Koala

    Petits fous de crochet, bonsoir!

    Comme je le disais il y a peu, mon crochet me manque. Ce n'est pas avec mon boulet où je passe des heures à rentrer une pléthore de fils que je peux vraiment m'amuser.

    J'ai bien en cours un petit projet "déstockage" de gilet en carrés assemblés

    Mini Box Koala

    mais j'y travaille à doses homéopathiques car c'est un peu lassant au bout d'un moment. En revanche, c'est parfait pour le Strasknitting (qui entre parenthèses sera à l'Art Café du Musée d'Art Moderne de Strasbourg demain), car cela me permet de suivre et de prendre part aux conversations.

    J'avais commencé une Forest Box, avec, comme son nom l'indique, une atmosphère de forêt :

    Mini Box Koala

    mais j'ai quelques soucis avec la composition. Je suis supposée ajouter un deuxième champignon (presque terminé), plus petit que celui sur cette photographie, un tronc d'arbre et un lapin, mais je n'arrive pas à trouver la bonne disposition de ces personnages, car je ne veux pas voir le tronc au milieu... Bref, en pleine cogitation, je n'avance pas du tout sur ce projet.

    Du coup, je me suis dit que je devrais réaliser une miniature de moins grande envergure. Je ne me rappelle plus comment ni pourquoi, mais j'ai décidé de faire un koala sur un eucalyptus.

    Et voilà ce que cela donne pour le moment :

    Mini Box Koala

    J'en suis déjà à dix heures de travail, et mon koala est encore manchot et unijambiste! L'eucalyptus n'a pas toutes ses branches et aucune feuille. Je vais devoir agrandir le socle vert car j'ai réalisé avec effroi que le pot à épices dans lequel je voulais l'installer n'est pas suffisamment lisse, ce qui a pour effet que le petit koala est méconnaissable et tout à fait bizarre!

    Ayant trouvé le contenant adéquat, je dois changer un peu l'échelle. Voyons le bon côté des choses : mon koala se sentira sûrement moins à l'étroit!

    Mais renouer avec les amigurumis me fait un bien fou. Initialement, c'est ce que fais tout le temps :

    Mini Box Koala

    Mini Box KoalaMini Box KoalaMini Box Koala

     

     

     

     

     

     

     

    Mini Box Koala

     

    Je ne vous les ai pas tous mis parce qu'il y en a trop, mais je les ai tous créés avec beaucoup de plaisir.

    Et puis je me suis mise à tricoter en masse. Délaisser mon crochet n'a pas été bien difficile et j'ai fait d'énormes progrès au tricot, même s'il m'en reste beaucoup à faire!

    Mais tout d'un coup j'ai eu envie de créer de petits mondes au crochet. Passer à la miniature était indispensable.

    Alors voilà, entre deux séances tricot, je prends mon petit crochet 0,85 et mon fil à broder divisé en deux (trois brins, donc), et je suis partie dans ce petit univers onirique!

    J'espère bien finir ce petit koala très prochainement. Je vous tiens au courant, naturellement!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Amoureux du crochet, bonsoir!

    Aujourd'hui, c'est le rendez-vous boulet initié par Emmanuelle, l'excellente rédactrice du blog Pendant ma pause !

    Il s'agit de ces ouvrages qui végètent en attendant que l'on daigne se décider à les poursuivre après y avoir jeté plusieurs regards dépités...

    Le mois dernier, j'en étais là :

    Rendez-vous Boulet : pull Hindi - étape 8

    soit à quelques rangs de la fin du dos, et aujourd'hui, voici ce même dos :

    Rendez-vous Boulet : pull Hindi - étape 8

    Eh oui, il est enfin terminé! Le dos, évidemment. J'ai cousu les manches et les côtés et donc de face, mon pull Hindi est comme cela :

    Rendez-vous Boulet : pull Hindi - étape 8

    Alors non, ce n'est pas un concept de pull à franges! Je n'en peux plus de ces fils! J'en ai déjà rentré la moitié, alors imaginez!

    En plus de cette opération pour moi hautement douloureuse, il faut encore que je crochète la bordure autour de l'encolure,  à la ceinture et autour des manches.

    Mais tout cela n'est rien, car ma grosse inquiétude est apaisée : ce pull est mettable! Deux plis se forment au niveau des épaules dans le dos, mais rien de fou. Et décidément j'aime bien cette succession de points et de couleurs.

    Rendez-vous Boulet : pull Hindi - étape 8

    Les couleurs sont bien rendues sur cette photographies, hormis le pêche tout doux qui semble ici être rose.

    Par contre je me pose des questions. Je me demande si je dois faire une bordure chocolat sur les manches. Peut-être devrais-je les laisser comme cela... Qu'est-ce que vous en pensez?

    Donc, normalement, et si ce n'est pas le cas, je compte sur vous pour me tirer les oreilles, au prochain rendez-vous, vous devriez le voir terminé! Et donc, normalement, je devrais pouvoir le porter cet automne!

    En tout cas, je m'en vais rendre visite aux participantes!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • Asja Janeczek

     Amoureux du tricot, bonsoir!

    Aujourd'hui, je vous présente une designeuse pas assez connue à mon goût : Asja Janeczek.

    Asja Janeczek

    D'origine polonaise et vivant outre-Rhin, cette designeuse a une touche toute personnelle. Elle allie avec beaucoup de finesse simplicité, confort et élégance.

    Asja Janeczek

    J'aime beaucoup ce qu'elle fait. Ses modèles sont tous très différents, et pourtant on reconnaît sa touche, je trouve. C'est ce qui, à mes yeux, fait d'elle une grande créatrice.

    Asja Janeczek

    Et voici mes modèles préférés :

    Asja Janeczek

    Et surtout le modèle Nelumbo que j'ai mis sur liste d'attente (pour l'an prochain sans doute) :

    Asja Janeczek

    Je sais d'ailleurs déjà avec quelle laine je vais me tricoter ça! Je trouve ce modèle vraiment superbe, avec le détail de la ceinture, et ce joli point ajouré qui termine les entre-croisements du yoke.

    Mais il me faudra attendre l'an prochain, car j'ai déjà bien assez de choses à faire pour le moment!

    Espérant vous l'avoir fait découvrir et que vous l'appréciez autant que moi, il me reste à vous dire

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires