• Pour ma couturière préférée

    Amoureux des petites choses faites à la main, bonsoir!

    Ca y est! J'ai fini mon petit ensemble pour le futur petit atelier cosy de ma couturière préférée!

    Tout a été cousu à la main (sans machine), ce qui a pris un peu de temps. Mais je suis bien contente d'avoir réussi ce défi!

    Je voulais lui coudre des choses utiles, voire indispensables.

    Une petite poubelle à fils avec une forme toute mignonne, un pique-aiguilles à mettre sur la machine à coudre, et enfin le plus important : une nappe de repassage!

    Pour ma couturière préférée

    J'ai crocheté des liens un peu originaux pour que la nappe puisse être enroulée et rangée sans prendre trop de place. J'ai fait en sorte que ce soit joli des deux côtés de la nappe. Comme ça, enroulée ou dépliée, elle est toujours agréable à regarder.

    Je suis ravie d'avoir terminé à temps et d'avoir pu lui faire plaisir.

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cosy Feet

    Petits fous de crochet, bonsoir!

    Pas évident de deviner de quoi il s'agit en regardant cette photographie, n'est-ce pas? Mais bon, avec le titre, vous savez d'ores et déjà que cela se met aux pieds!

    Allez, j'arrête de vous enquiquiner : des chaussons! Des chaussons au crochet tunisien. Finis, ils devraient ressembler à ceci (sans les perles) :

    Cosy Feet

    Cela fait bien 15 ans que je n'avais plus tâté du crochet tunisien. J'ai donc respecté le modèle autant que possible, en crochetant le point de base. Le modèle en question consiste en plusieurs vidéos visionnées sur Youtube en turque, je crois. Autant dire que je ne suis pas sûre du tout d'obtenir les mesures attendues! Pour l'heure, j'en suis là :

    Cosy Feet

    Cela ne m'a pas l'air trop mal. Je n'utilise, de toute évidence, pas le même numéro de crochet (comme d'habitude, le mien est un peu plus petit), ce qui implique quelques ajustements. En outre, ayant une petite pointure, j'ai également dû démonter parce qu'il était trop grand! Mais je crois que je vais m'en sortir.

    Le point simple au crochet tunisien donne un rendu plus rigide et moins épais qu'avec le crochet classique. Je pense donc que c'est une bonne option pour des chaussons.

    Eventuellement, si cela vous intéresse et que je juge cela envisageable à l'issue de cette entreprise, je vous mettrai un tutoriel.

    J'ai hâte de passer à la semelle pour m'assurer que la largeur est bonne! Si vous avez des informations sur ce modèle, je suis preneuse!

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Socksinette

    Raides dingues de crochet, bonsoir!

    Non, ce n'est pas une pochette à savon. Ce qui est amusant avec les photographies, c'est qu'à moins d'y mettre un "objet repaire", on ne sait jamais quelle taille peut bien faire ce qui est présenté!

    Ce sac est assez grand, et vous allez comprendre pourquoi tout de suite!

    J'ai décidé il y a un bon moment de tricoter toute ma garde-robe de chaussettes. Je n'y suis pas encore (loin de là!), mais les paires commencent à s'accumuler.

    SocksinetteSocksinette

     

     

     

     

     

     

     

     

    Socksinette

     

     

    Socksinette

     

     

     

     

     

     

     

     

    Socksinette

     

     

    Et bien entendu elles se lavent à la main. Elles sont donc dispersées dans la corbeille à linge et je suis sans cesse en train de vérifier que l'une d'elles ne s'est pas glissée dans ma machine!

    L'accident mortel (pour la chaussette, bien entendu) ayant été évité de peu, j'ai décidé de crocheter un sac à chaussettes.

     

    Et voilà.

    Socksinette

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai fièrement tapé dans mon stock, les épaules en arrière et les joues roses au seul mot de déstockage, et j'ai crocheté un coton mélangé de phildar, le Cabotine, en 3,75. J'ai utilisé mes couleurs au mieux :

    • en faisant un fond vert d'eau avec mon point préféré (le point nuages),
    • en poursuivant au point de bambou en bleu vif et bleu ciel,
    • hop, la hauteur voulue étant atteinte, un petit liseré vert d'eau, histoire de faire comme si c'était prévu dès le départ,
    • 1 rang de brides, le temps de décider de ce que je ferais ensuite parce que je n'avais plus assez de bleu ciel
    • finalement un point que j'affectionne particulièrement et dont j'ai oublié le nom, mais qui a l'énorme avantage de ne pas m'obliger à penser à quelque chose pour faire passer la cordelette
    • 1 dernier rang de mailles serrées pour une finition pas trop casse-tête, mais propre,
    • en fainéante accomplie, une simple chaînette en bleu ciel pour la cordelette (j'ai commencé et fini par 2 cm de lacet roumain pour coincer les deux perles de bois)
    • et le tour est joué!

    Et maintenant, dans ma corbeille à linge sale, il y a Socksinette, contenant mes précieuses chaussettes! Plus besoin de vérifier si l'une d'elles n'avait pas une envie suicidaire de prendre un bain chaud!

    Socksinette

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Si vous souhaitez que je vous explique ce modèle un peu plus en détails, il suffit de demander. Il n'y a là que des points simples : des amalgames de mailles serrées, brides et mailles en l'air.

    En 3.75, ça monte vite. Cela me change un peu!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • Working bag

    Petits fous de crochet, bonjour!

    Un jour, il y a une éternité, alors que nous faisions sans y penser des choses folles (les boutiques, se balader...), j'ai pris un sac dans un magasin, parce que j'y avais acheté des petites choses qui cassent et que , bien entendu, je n'avais pas de cabas sur moi! J'ai choisi un sac en toile solide bleue, muni de deux énormes poches sur le devant et d'une poche intérieure. Je me suis immédiatement dit qu'il serait idéal pour transporter mes ouvrages cet été au Strasknitting ou au Tricothé à Neudorf. Quelle ironie!

    Il m'a fait penser à un bleu de travail. C'est amusant, mais pas très joli. J'ai donc décidé de l'égayer un peu.

    J'ai opté pour des couleurs fraîches et lumineuses. Mes photographies ne permettent pas de leur rendre justice. On est davantage sur du vert clair, avec des pointes de violet, de kaki et de gris.

    Le premier motif que j'ai crocheté était une simple spirale bicolore. Puis j'ai crocheté celui que vous avez vu ci-dessus.

    Ensuite, j'ai fait ça :

    Working bag

    Ces motifs floraux sont bien jolis, mais mon sac est bleu, ce sera l'été... vous me voyez venir? Je me suis dit qu'un motif marin serait sympa. L'autre jour j'ai vu passer furtivement un reportage sur la protection des hippocampes. Je tenais ma décision. J'ai vu pas mal de modèles sur internet et dans ma banque personnelle, mais rien ne m'a vraiment enthousiasmée. Alors j'ai créé le mien.

    Working bag

    Il n'est pas mal, mais je pense que son ventre est un peu trop long. Je crois également que le refaire en une couleur unie serait une bonne idée. Je vais donc m'y mettre.

    En attendant, la composition finale devrait ressembler vaguement à ça :

    Working bag

    Vaguement, parce que je vais encore crocheter une bordure sur le haut du sac et peut-être aussi sur le haut de la poche où se trouve l'hippocampe, et peut-être encore sur la sangle. Mais de toute façon, je n'ai pas encore décidé de la bordure en question.

    Je vais encore regarder ici et là, tester... Je ne veux pas que cela soit trop chargé, mais en même temps je tiens à cette bordure sur le haut du sac.

    Bref, je suis loin d'en avoir terminé avec ce sac!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Silver Oak

    Petits fous de tricot, bonsoir!

    Ci-dessus le très joli châle Silver Oak de Christelle Nihoul.

    Je vous en reparle car ça y est : je l'ai terminé! Je l'ai tricoté pour une collègue. Il n'est plus très temps de le porter, d'autant que la prochaine fois que je la verrai, il devrait carrément faire chaud!

    Je l'ai tricoté en Guéret de Fonty, mais en rouge, à la demande de ladite gentille collègue (ben oui, et c'est bien pour cela que je lui ai tricoté cette bricole!)

    Je suis assez satisfaite du résultat parce que, au début, je pensais qu'il serait tout petit :

    Silver Oak

    Mais après un blocage (qui finalement s'est avéré moins sévère qu'initialement prévu), il a pris une jolie ampleur.

    Le voici donc :

    Silver Oak

    Les bordures rendent vraiment bien. Reste à espérer qu'il lui plaira.

    Je vous recommande Guéret de Fonty. C'est un fil mérinos à portée de bourse, agréable à travailler et qui donne un très joli résultat. Il devrait bien résister au temps. C'est un fil plus épais que celui préconisé par la créatrice, mais je suis contente de l'avoir utilisé. Ce châle sera doux et bien chaud.

    Quant au patron, il est bien fait. La grille est très lisible, tous les points sont extrêmement bien expliqués. J'ai juste eu un souci vers la fin à cause de numéros de rangs qui ne correspondaient pas : après le rang 34 de la grille, il fallait continuer jusqu'au 49 comme expliqué ensuite et cette explication commençait à un rang 7(?) ... En outre, je n'avais pas le bon nombre de mailles à ce stade (et pourtant je n'ai vu aucune erreur de ma part). Bref, quelque chose, de toute évidence, m'a échappé!

    Donc, j'ai un peu bricolé, mais cela ne se voit pas du tout.

    Cela fait un projet supplémentaire d'achevé cette année. Mes en-cours sont en baisse! Pourvu que cela dure!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique