• Nostalgie préma

    Raides dingues de crochet, bonsoir!

    Toujours rien sur le thème précédemment annoncé faute d'images... Je vais tâcher de contacter la patronne et vous en parlerai donc ultérieurement.

    En attendant, je retourne dans un passé lointain, un passé où French Loop n'existait pas, mais où vivait Mitsune's Little World... aïe aïe aïe que c'est vieux!

    Etant préma moi-même (mais heureusement cela ne se voit plus!), j'avais créé quelques modèles au crochet que je distribuais gratuitement pour les personnes qui réalisent des ouvrages pour les hôpitaux ou à titre personnel.

    On trouve beaucoup de choses au tricot, mais rien au crochet. Il est pourtant possible de réaliser de jolies choses au crochet, pourvu qu'il n'y ait pas trop de jours et que cela soit en acrylique,  fil plus doux pour les peaux fragiles et facile d'entretien.

    Je vous en présente donc quelques-uns (les mieux à mon sens).

    Ci-dessus l'ensemble Akinori, alias "le modèle au bonbon", composé d'une brassière, d'un bonnet et de chaussons. C'est le deuxième patron le plus téléchargé, mais c'est le premier que j'ai créé. Je le trouvais trop mignon.

    Mon plus gros succès de l'époque, c'est Choko ou "le modèle au gâteau", qui comprend un bonnet, une brassière, des moufles et des chaussons.

    Nostalgie préma

    Je m'étais vraiment amusée à le faire, celui-là.

    Nostalgie préma

    Le modèle Denjiro ci-dessus, composé d'une combinaison qui s'ouvre entièrement sur tout le devant, d'un gilet et d'un bonnet. Ce fut pour moi un défi assez technique, car on a moins de marge pour les augmentations et diminutions au crochet qu'au tricot et que les proportions des prématurés ne sont pas tout à fait celles d'une taille plus grande (comme la taille naissance, pour ne citer que celle-ci).

    Enfin, le modèle Ebisu qui comprend un gilet, un bonnet, des moufles et des chaussons. Un modèle très chargé, mais très girly. Créé à la demande d'une maman.

    Nostalgie préma

    Mitsune's Little World ayant disparu dans les limbes, ces patrons ne sont plus disponibles désormais.

    Dites-moi si vous souhaitez que je les remette à disposition. Cela me prendra un peu de temps car si j'ai conservé mes notes, je n'ai plus les PDF, mais si cela peut rendre service!

    Comme vous l'aurez constaté, cela peut également faire office de vêtements de poupée, bien qu'ils soient spécifiquement aux tailles de prématurés.

    Je vais y travailler et les mettrai sur Ravelry, mais dites-moi quels modèles vous voulez que je publie ici.

    A bientôt! ^_^

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Marin

    Raides dingues de tricot, bonsoir!

    Bon, avant de vous parler belles laines et mercerie, je vous présente un petit article sur le très joli châle Marin d'Ysolda Teague!

    Et ce patron est disponible en français!

    Voilà le modèle original :

    Marin

    Superbe, non?

    Alors, comme vous l'aurez constaté, malgré son nom et son style, je n'ai pas opté pour un coloris marin. Non. J'ai choisi le Chocolate Amargo de Malabrigo (socks), car je veux le porter maintenant!

    Je stakhanove un peu, du coup. Le patron est clair, alors cela avance bien. Jusqu'ici, je le trouve agréable à tricoter. Il y a juste un hic, mais cela n'a rien à voir avec le patron.

    C'est la laine! Ce qui m'agace, c'est que je le savais, mais à chaque fois j'oublie! Quoi donc?

    Eh bien elle déteint à sec, par simple frottement! Toutes les couleurs foncées de Malabrigo ont le même souci. Après une demi-heure de tricot, mes doigts sont striés de marron!

    J'avais déjà tricoté ce coloris de la Malabrigo Socks avec le même problème

    Marin

    avec la Rios aussi,

    Marin

    ainsi que la Silky Merino

    Marin

    On ne peut pas dire que je n'étais pas au courant! Mais j'aime tellement ces laines que je crois que j'occulte les désagréments!

    Bref, mieux vaut laver les écheveaux avant de les bobiner, avec quelques gouttes de vinaigre blanc pour fixer la couleur.

    Evitez aussi les jacquards couleurs claires-couleurs foncées avec la Malabrigo, sous peine de pleurer face à un dégorgement impressionnant!

    Mettez un petit fil de 5 cm de long dans un verre d'eau froide, et vous verrez de quoi je parle.

    Je dois me laver les mains plusieurs fois après chaque session de tricot pour enlever avec peine la couleur fixée sur ma peau! C'est vraiment agaçant.

    Mais à part cela, elle est géniale à tricoter et tellement douce!

    Et ce modèle Marin est très chouette, alors je suis tout de même contente du résultat.

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sur mes aiguilles

    Petits fous de tricot, bonjour!

    J'arrive tout doucement au bout du pire de mes peines, et je commence enfin à reprendre une vie normale. Tout n'est pas rentré dans l'ordre, mais je peux respirer un peu, et ça, c'est déjà beaucoup.

    Je vous l'avais promis, alors le voici ci-dessus, mon Akebia tout à fait terminé! Vous avez failli attendre, n'est-ce pas?

    J'ai quand même un peu avancé sur mes projets. Ci-dessous le Llani dont je vous ai déjà parlé. A présent, j'ai fini la première manche et vais attaquer la deuxième la semaine prochaine. Je l'aurais déjà fait si je n'avais pas accessoirement oublié la pelote à la maison! Rien de plus rageant!

    Sur mes aiguilles

    J'espère l'avoir terminé d'ici la fin du mois prochain. Mais j'ai perdu mon jeu d'aiguilles doubles pointes en 3,25. Je déteste le magic loop, qui en plus pour moi fait référence à l'anneau magique au crochet, alors je peste en tricotant ma manche sur 2 aiguilles circulaires.

    En parallèle, je continue en dilettante mon pull Dala. Des kilomètres de mailles endroit... Du coup je fais 2 rangs par-ci, 2 rangs par-là, et évidemment, il n'avance pas du tout... Cet après-midi, je vais au Strasknitting, alors bien entendu, c'est le projet rêvé à emporter!

    J'ai laissé de côté mon gilet éventails pour faire un projet un peu plus urgent : ma sacoche.

    Sur mes aiguilles

    Alors oui, c'est une sacoche d'homme. Mais elle a plein de poches (j'en ai les yeux qui brillent) et j'aime sa couleur. Qu'à cela ne tienne, je vais la maquiller!

    J'ai déjà ôté la grosse sangle et suis en train d'en crocheter une un peu plus féminine. Mais en 1,75 et avec un point soit disant inextensible (ce qui est faux, mais je vais m'en arranger), je me suis encore lancée dans un travail de longue haleine!

    Sur le devant, pour cacher la marque et apporter une touche délicate, je vais coudre des éléments d'automne. J'ai déjà crocheté une fleur et deux feuilles pour créer un ensemble.

    Sur mes aiguilles

    Il me reste la troisième feuille à réaliser.

    Sur la boucle libre à gauche de la sacoche, je vais accrocher un mouton (oui, je sais , sans maison ni mouton, ce serait à se demander si c'est bien à moi!). J'ai trouvé un très joli modèle sur Youtube, et au lieu de le crocheter en n°4 pour avoir un mouton de 12 cm environ, je le crochète en n°1, comme les feuilles et la fleur, pour qu'il mesure 3 cm.

    Sur mes aiguilles

    Je pense que cela va être joli. Ces motifs sont insuffisants et je pense que je vais ajouter une spirale avec (ou pas) des feuilles. Je n'ai qu'un plan vague. Je composerai au fur et à mesure. J'ai tellement hâte qu'elle soit terminée!

    La prochaine fois, je vous parlerai mercerie et laines superbes!

    A bientôt! ^_^

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Grenade

    Socks addicts, bonsoir!

     Voilà! C'est avec une fracture à une côte que j'ai terminé ces chaussettes, parce que, heureusement, cela ne m'empêche pas de tricoter!

    Il s'agit du modèle Serpentine Socks de Wendy D. Johnson que j'ai déjà tricoté pour moi. Là, il s'agit d'un cadeau à ma gentille et efficace kiné, qui est ce que l'on appelle une belle personne.

    Comme presque toujours, j'ai tricoté le modèle avec mon talon. Le modèle original est un peu différent :

    Grenade

    Et il provient de l'excellent livre de Mme Johnson, dont je crois je vous ai déjà parlé :

    Grenade

    Je crois qu'il est disponible en français maintenant. Je vous le conseille vivement. Tout est très bien expliqué, y compris plusieurs talons et plusieurs façons de rabattre vos mailles souplement. Et les modèles sont vraiment très sympas.

    Bon, j'en reviens à mes chaussettes Grenade, dont le nom est tout simplement celui du coloris, qui hélas aujourd'hui n'existe plus.

    Cela m'a fait bizarre de tricoter les deux chaussettes à la suite, même s'il y a eu plein de pauses entre... vu qu'en général, j'en tricote une, puis une nouvelle, puis une nouvelle, ensuite la deuxième de la première paire, une nouvelle, la deuxième de la deuxième paire, et caetera... Et comme j'ai l'intention de finir d'ici mi octobre plusieurs en-cours, je ne devrais pas reprendre de chaussettes tout de suite.

    Ce modèle est super agréable à tricoter, et plus simple qu'il n'y paraît de prime abord. Si vous regardez bien, vous verrez qu'il ne s'agit que de jetés, de mailles tricotées ensemble et de surjets simples en décalé.

    Le motif se dessine rapidement et je le trouve résolument épatant.

    J'avais peur au début qu'avec cette laine autorayante et à motifs, le point ne rende pas bien, mais j'ai bien fait d'essayer quand même. La couleur est moins vive que sur la photographie et c'est plus bordeaux que rose en vrai. Je les trouve très jolies, ces chaussettes, et elles ont fait plaisir à leur destinataire, ce qui était le but.

    A bientôt! ^_^

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dala Sweater

    Amoureux fous de tricot, bonsoir!

    Et voici le début de mon Dala! J'ai finalement commandé 3 coloris de Sky de Drops pour être sûre qu'il y en aurait au moins un qui va. Surprise : les 3 auraient pu faire l'affaire! J'ai finalement opté, sur les conseils avisés de mon cher et tendre, pour le rose poudré (dusty pink), parce que le contraste est plus pepsy. Je n'ai pas l'habitude du rose, mais après tout, cela change!

    En regardant la photographie ci-dessus, vous devez vous dire : "tout de même, le rendu de ce jacquard est un peu... crevassé(?), et l'on devine à peine le motif!".

    Oui, c'est ce que certaines tricoteuses obtiennent en tricotant le coloris principal en méthode classique (fil dans la main droite) et la couleur contrastante en méthode continentale (fil dans la main gauche). Mais pas de panique! Tout va bien! Pour vous le prouver, j'ai pris une photo du même morceau de pull porté :

    Dala Sweater

    Impressionnant, non? Une fois le pull délicatement baigné et bloqué, ces crevasses disparaîtront. Le simple fait de le porter détend les mailles et annihilent cet effet dégoûtant, à condition de ne pas trop avoir serré les croisements à l'arrière de l'ouvrage, évidemment!

    Je voulais vous montrer cela parce que la première fois que j'ai tricoté un jacquard de cette façon, j'ai tout démonté de rage et de honte. Je me suis embêtée à tout retricoter en méthode classique, en croisant les pelotes, c'est-à-dire en ce qui me concerne, en triplant le temps nécessaire à la réalisation de l'ouvrage. Quel travail inutile!

    Dala Sweater

    Je souhaite donc vous épargner cette bêtise! Dès que possible, essayez. Si vous êtes des puristes, tricotez un échantillon en jacquard, lavez et bloquez-le. Vous verrez bien que cela ira parfaitement!

    J'ai eu un dimanche très productif et j'ai hâte d'en terminer avec ce jacquard.

    Mais j'ai oublié de vous délivrer mes premières impressions sur ce patron.

    Pour rappel, il s'agit du Dala Sweater d'Elenor Mortensen, disponible en français!

    Il est très clair et très facile à suivre. Bon, comme d'habitude, je suis obligée de tricoter la taille 4 pour obtenir la 2. Je rêve d'une designer qui aurait le même échantillon que moi!

    J'ai opéré un changement minime. Le modèle se tricote tout du long en 3,5. L'échantillon est donc le même en jacquard et en jersey à une couleur. Pour ma part, ceci est impossible. Le jacquard ressere inévitablement l'ouvrage. Je le tricote donc en 3,75 pour avoir la même largeur que le reste du corps.

    J'ai tricoté deux rangs de côtes de moins parce que je suis fainéante et que je n'aime pas les gros cols. Je ferai de même pour toutes les côtes.

    Initialement, j'avais prévu de tricoter la version de Maripuri parce que je trouve que cela finit mieux le pull.

    Dala Sweater

    Mais je vais faire ma propre version. Je trouve que sa bande est trop régulière au regard du motif du jacquard. Je vais donc mixer les fleurs (ou étoiles, ou flocons) pour avoir le même rendu que le jacquard du dessus. J'attends de savoir combien j'aurai de mailles à la fin. Pour l'instant, il me va comme un gant, mais il est possible que j'ajoute des mailles pour mon gros tour de hanches!

    Je vais encore tricoter mon jacquard ce soir, mais à 15-20 minutes le rang, je doute fort de le terminer aujourd'hui!

    Si tout va bien, la prochaine fois, je vous montrerai mon Akebia terminé pour de bon!

    A bientôt! ^_^

     

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire