• Do you tricote?

    Petits fous de tricot, bonsoir!

    Si comme moi vous bavez devant des modèles dont les explications sont en anglais, mais que la langue vous pose problème (parce que les termes techniques du tricot, curieusement, ne se trouvent jamais dans aucun dictionnaire de votre bibliothèque), cet article vous est adressé!

    Je ne vais pas vous donner un dictionnaire, parce que l'on en trouve plein sur internet et l'un des plus exhaustifs étant celui de Tricotin.

    En revanche, et c'est bien là l'objet de cet article, avoir la traduction de termes, c'est déjà un grand pas vers la réalisation de votre rêve, mais la compréhension à la lecture des explications demeure souvent nébuleuse.

    Mais pourquoi tant de haine?

    Parce que le système anglais (américain aussi, hein, quoi qu'en dise Oscar Wilde) est un peu différent du nôtre et rapidement on est perdu.

    Voici la traduction des basiques :

    Do you tricote?

    Le système précité fonctionne de la manière suivante : derrière l'abréviation, on ajoute le nombre de mailles concernées, mais on peut également avoir des combinaisons.

    Exemple : 1 m envers - 1 m endroit - 2 m ens. à l'endroit- 1 m endroit - 1 jeté - 2 m envers - 1 surjet simple - 4 m endroit - 1 augmentation

    Cela donne : p1, k1, k2tog, k1, yo, p2, ssk, k4, kfb

    Donc, on a d'abord le style de maille, puis le nombre à tricoter : k + 4 = 4 mailles endroit ; p + 2 = 2 mailles envers.

    Pour les combinaisons : p + 2 + tog = 2 mailles ensemble à l'envers.

    Et voilà! Vous êtes parés pour réaliser le tricot de vos rêves et même pas peur qu'il soit en anglais!

    Bon knitting et à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le point brioche bicolore

    Amoureux du tricot, bonsoir!

    Et voici le tuto du point brioche bicolore!

    Imaginez que vous tricotez une écharpe claire et une écharpe foncée, puis que vous les assemblez. Eh bien ce point fait cela en n'en tricotant qu'une seule, mais contrairement au double knitting (tricot double?) dont je vous parlerai une autre fois, on n'obtient pas un côté clair et un côté foncé, mais bel et bien d'harmonieuses côtes bicolores!

    Donc, puisque l'on tricote deux écharpes en une, on fera deux rangs endroits (un clair, un foncé) et deux rangs envers (un clair, un foncé), d'où la nécessité d'utiliser des aiguilles double pointe ou plus simplement une aiguille circulaire.

    C'est parti :

    Répéter ce qui est entre parenthèses

    - On monte un nombre de mailles impair en couleur claire (pour une jolie symétrie) + 2 mailles. La première et la dernière maille sont toujours tricotées à l'endroit. Hormis le tout premier rang, la maille seule est toujours glissée (à l'envers pour ne pas la tordre), les mailles se chevauchant sont toujours tricotées ensemble.

    - Tout premier rang différent : Rang 1 en couleur claire (envers) : 1 m endroit - (1 jeté, glisser 1 m, 1 m envers) - 1 jeté, gl. 1 m, 1 m endroit. Glisser le travail sur le câble jusqu'à l'autre pointe.

    - Rang 1 en couleur foncée (endroit) : 1 m end - (2 m ens end, 1 jeté, gl 1 m) - 1 m end. Tourner.

    - Rang 2 en couleur claire (endroit) : 1 m end - (1 jeté, gl 1 m, 2 m ens end) - 1 m end. Glisser le travail sur le câble jusqu'à l'autre pointe.

    - Rang 2 en couleur foncée (envers) : 1 m end - (2 m ens envers, 1 jeté, gl 1 m) - 1 m end. Tourner.

    - Rang 1 en couleur claire (envers) : 1 m end - (1 jeté, gl 1 m, 2 m ens envers) - 1 jeté, gl 1 m, 1 m end. Glisser le travail sur le câble jusqu'à l'autre pointe.

    Répéter ces quatre rangs.

    Mettez-vous les explications écrites dans un coin, regardez cette vidéo géniale (attention elle n'est pas en français, mais les images parlent d'elles-mêmes), et lancez-vous!

    Point Brioche par Nadel Spiel

    Excellentes aventures!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bonsoir bonsoir!

    Me revoici enfin... après de sacrés aventures tricothèsques!

    Tout à commencé avec la commande d'une écharpe orange... Au fil d'une navigation sans but avoué, je suis tombée sur ça :

    Le tricot continental

    C'est le point brioche bicolore, que je dois être la dernière à découvrir (mais c'est vrai que j'ai tendance à vivre dans ma bulle...).

    Je me suis dit : voilà ce qu'il faut! C'est un point moelleux, réversible, joli, un peu épais. Mais, car il y a un GROS MAIS, il faut le tricoter avec des aiguilles circulaires. Comme beaucoup, j'ai appris avec une aiguille fixe sous le bras. Les chaussettes ont déjà constitué une aventure, mais là, ce fut l'horreur et en voici la preuve :

    Le tricot continental

    Tout bonnement affreux! Impossible de tricoter régulièrement. J'ai donc cherché comment tricoter avec des aiguilles circulaires sans lâcher les aiguilles (et en ce qui me concerne le fil aussi), et j'ai appris qu'il existait une technique proprement hallucinante : le tricot continental. J'ai regardé plusieurs tutos et je vous conseille celui (ceux car tout est intelligemment décomposé) de l'excellente Lise Tailor qui explique comme personne et dont les vidéos sont elles-mêmes très explicites : Le tricot continental par Lise Tailor

    Autant dire que je réapprends à tricoter. Mais au bout de quelques dizaines de centimètres, je dois dire que mes côtes sont nettement plus régulières. Pour la vitesse, j'imagine que cela viendra au fil du temps. Ce qui m'intéresse est de faire les bons gestes pour obtenir un joli tricot. Je mise donc sur la fluidité et la précision pour le moment.

    Le point brioche fera l'objet d'un autre article car j'ai trouvé une vidéo géniale (mais avec la technique du tricot continental, donc pour moi, ce ne sera pas pour tout de suite) et vous constaterez qu'on en fait tout un plat alors que franchement, il n'est pas aussi difficile que ça.

    Sur ceux, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous retrouve bientôt avec plein de nouvelles choses!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique