• Rendez-vous Boulet : Brocéliande - épisode 5

    Rendez-vous Boulet : Brocéliande - épisode 5

    Amoureux du tricot, bonsoir!

    Aujourd'hui, c'est le rendez-vous boulet!

    Il s'agit de ces ouvrages qui végètent en attendant que l'on daigne se décider à les poursuivre après y avoir jeté plusieurs regards dépités...
    Ce rendez-vous est une motivation de taille pour achever ces projets qui nous narguent.

    Avec Rachel de Côté Tricot (qui a créé ce superbe logo pour ce rendez-vous),nous avons décidé de reprendre le flambeau de cette aventure initiée par la rédactrice de Pendant Ma Pause.

    Depuis début 2019, mon boulet à moi, c'est le pull Brocéliande en brioche structurée dans lequel je me suis lancée dans un élan tout aussi enthousiaste que dénué de tout sens commun... Bref, le mois précédent, comme le mois d'avant d'ailleurs parce qu'il n'avait pas bougé d'un millimètre, j'en étais là :

    Rendez-vous Boulet : Brocéliande - épisode 5

    Ce mois-ci, j'ose dire sans sourciller (après tout, c'est mon blog et je peux donc dire ce que je veux) que l'avancée a été spectaculaire et je le prouve :

    Rendez-vous Boulet : Brocéliande - épisode 5

    J'ai fini le devant et (cela ne se voit pas, mais) j'ai entamé le dos. Après des calculs à s'arracher les cheveux avec somme toute une erreur fatale (regardez bien en haut à gauche la maille brune qui devrait être écrue!), j'ai réussi à faire mon envolure en V comme je l'avais imaginée, et les raglans sont plutôt pas mal. Pour l'erreur (une fois de plus détectée après rabat des mailles, sinon ce n'est pas drôle), je rebroderai une maille en écru par-dessus, mais alors sans aucun scrupule! Pour moi, démonter de la brioche revient à faire de l'équilibrisme sans filet au-dessus d'un ravin. Alors certes je ne suis pas sujette au vertige, mais je suis soumise à la gravité, comme tout un chacun!

    Bon, je vous l'accorde : à ce stade on dirait un débardeur dos nu. Mais en fait il s'agit d'un pull à manches courtes, à porter par-dessus une chemise. Sobre, la chemise, sous peine de maux de tête!

    Autant le mois dernier mon Boulet jubilait-il sans vergogne, autant ce mois-ci ne fait-il pas trop le fier. Ayant rabattu la dernière maille du deuxième demi-devant, je lui ai crié un "ah-ah!" jubilatoire qu'il n'a sans doute pas trop apprécié, si ce n'est qu'il savait, lui, que j'avais fait cette bourde sur le haut gauche! Je suis presque sûre qu'il a gloussé!

    Qu'à cela ne tienne. J'espère bien progresser d'ici le mois prochain, mais j'ai encore des calculs à faire pour l'encolure du dos...

    Je m'en vais voir ma tricopine en espérant qu'elle aura aussi bien avancé (voir davantage).

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Mai à 11:09
    Rachel

    Alors là, bravo ! Tu lui a mis une sacrée claque et c'était de bonne guerre de sa part de se rebiffer mais peine perdue puisque tu as la solution ! Bien joué ;-)

    Bonne continuation pour la suite, il te reste un petit bout de chemin à faire avec lui ... Pour ma part je m'en vais débusquer un autre boulet tapi dans un coin !

    2
    Mardi 14 Mai à 19:21

    Un petit bout de chemin, mais normalement (je n'aime pas employer ce mot car à chaque fois, il annonce des ennuis) tout devrait être plus simple à partir de là. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :