• Ma politique : la paix!

    Amis internautes, bonsoir!

    Demain, le fameux Règlement Général de la Protection des Données entre en vigueur.

    En tant que nano-vendeuse, j'ai donc dû rédiger les conditions relatives à l'utilisation,  la conservation, et caetera des données personnelles de mes acheteurs.

    Ce fut une épreuve... Mais passons. Durant la rédaction relativement rébarbative (aussi bien pour sa rédactrice que pour ses éventuels lecteurs, mais la loi c'est la loi), en venant à expliquer ce que je faisais des adresses mails de mes acheteurs tout en parcourant les conseils délivrés par Etsy, je me suis aperçue que le problème principal réside dans les envois de messages marketings et de newsletters, problème en fait qui ne me concerne pas.

    Je me suis donc rendue compte que je n'avais jamais expliqué ma politique quant à ce phénomène que je considère pour ma part comme polluant, et je vais m'en expliquer. Tout juste ai-je répondu à une gentille personne qui n'avait pas trouvé où s'abonner à mon blog.

    Je n'envoie ni newsletter ni publicité d'aucune sorte, car ma politique, c'est la paix!

    M'étant inscrite (volontairement ou non d'ailleurs) aux newsletters de blogs ou de fournisseurs, j'avais chaque jour mon lot de mails. Au début, j'allais systématiquement voir. Puis de moins en moins, pour finir par les supprimer sans même en prendre connaissance. Certaines blogueuses sont si productives (et tant mieux!) que j'ai fini par ne plus aller sur leur blog du tout, juste à cause des deux ou trois mails par jour. Ou comment se dégoûter de quelque chose qui pourtant était si enthousiasmant au départ!

    Je me suis donc systématiquement désinscrite de tout. Dans mes favoris, j'ai mis mes blogs et mes sites préférés, puisque c'est étudié pour. Et de temps en temps, j'en fais le tour et je découvre avec plaisir les nouveautés, je lis la quinzaine d'articles dont j'ignorais l'existence et je passe un très agréable moment. Que j'aie quelques semaines de retard ne me pose pas de problème. Je milite pour la paix dans ce monde de l'immédiateté, de l'éphémère et de la course folle à la nouveauté.

    J'ai donc pris la décision de ne pas imposer cela à mes visiteurs. Je sais que cela est radical et qu'on m'a déjà fait remarquer que certains aiment bien être tenus au courant. Bien sûr, je respecte cela, mais en tant que rédactrice, il me semblait qu'en "alertant" mes éventuels lecteurs, je les obligeais à venir, ce que je trouve insupportable. Voilà pourquoi vous ne recevrez aucune newsletter de ma part.

    Certes, beaucoup m'oublieront et se passeront très bien de me lire. Mais au moins je n'ai pas l'impression de vous forcer la main!

    Si vous souhaitez me rendre visite, venez! Venez quand vous voulez surtout! Venez "en paix", parce que vous en avez envie, et seulement ça!

    A bientôt!

     

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mes petits accessoires

    Amoureux du tricot, bonsoir!

    Je sais, ce n'est vraiment pas bien, mais je viens de commencer un nouveau projet : Frostfangs Hat de Liz Smith. Un bien joli bonnet. Avec tous mes en-cours, c'est vraiment délirant, me direz-vous. Ce à quoi je réponds : eh bien vous n'avez pas tort. Mais j'ai des circonstances atténuantes.

    En fait, tout à commencé avec mon programme chaussettes. Vous ne voyez pas le rapport? C'est normal. En ce qui concerne les chaussettes, je me rapproche dangereusement d'une psychopathe (ou d'une socksypathe?)

    Bref, ayant énormément de difficultés à faire deux fois la même chose, je suis naturellement prédisposée au syndrome de la deuxième chaussette, c'est-à-dire à tricoter une chaussette sans jamais réaliser la seconde. Pour parer à ce problème sérieux, surtout si l'on souhaite comme moi n'avoir dans sa commode que des chaussettes faites mains, j'ai mis en place un "programme chaussettes", programme que j'avais exécuté lors de ma gigantesque commande de 12 paires de l'an dernier et qui a largement fait ses preuves!

    Donc, d'abord je tricote une chaussette Liseré, une Crimson Queen, puis une Sheepie, soit une première série :

    Mes petits accessoires

    Je tricote ensuite une Knotty et à nouveau une Liseré (ça y est, on arrive à la paire!) et j'en suis là actuellement.

    Mes petits accessoires

    Ensuite j'attaque la Call Them Cherry Blossom, la deuxième Crimson Queen, la première Skew, et la deuxième Sheepie qui conclut cette belle série à l'issue de laquelle j'ai 3 paires de chaussettes à porter avec fierté, et 3 premières chaussettes.

    Mes petits accessoires

    Tout cela est bien joli, mais où est le rapport avec ce bonnet, sapristi? J'y viens. En faisant la série prochaine, je tricoterai la deuxième Knotty

    Mes petits accessoires

    et là, j'ai intercalé des mitaines, mais pas n'importe lesquelles : les Goth Mitts de Nicole Eitzinger!

    Mes petits accessoires

    Et j'avais prévu de les tricoter avec ça :

    Mes petits accessoires

    Sachant que je vais les faire plus courtes, j'étais bien consciente qu'il me resterait de ce bel écheveau.

    Et ENFIN, j'en reviens à mon bonnet : en lisant le patron du Frostfangs Hat que j'avais l'intention de faire l'an prochain, je constate que la créatrice n'utilise pas ses deux écheveaux et qu'elle propose de faire des moufles en plus, par exemple.

    J'ai prévu de faire ce bonnet avec la très jolie Tosh Merino Light (Moonglow et Daenerys):

    Mes petits accessoires

    Et attendu que je ne vais faire que 5/6 du patron (j'ai un tour de tête - et la maturité je crois également - d'un enfant), tout ceci s'avère ne pas être bon du tout pour mon stock! J'ai donc estimé bien plus intelligent de faire ce bonnet en premier, et de tricoter ces splendides mitaines avec ce qu'il me restera!

    Donc voilà, j'ai commencé un projet supplémentaire ; ce n'est pas bien car j'ai déjà plein de sacs à projets partout chez moi, mais avouez que je n'avais pas le choix!

    Les modèles que je vous ai montrés sont tous sur Ravelry, sauf Liseré, Crimson Queen qui sont une production personnelle.

    A bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • Chaussettes Croisillons Bleus

    Socks addicts, bonsoir!

    Et une chaussette de plus à mon actif! Première chaussette de la deuxième paire de ma commande!

    Pointe en étoile, comme d'habitude, petit motif sympa, talon en rangs raccourcis à la japonaise, comme d'habitude, et une bordure en dents de chat, pour changer!

    De dos et de face, cela donne ça :

    Chaussettes Croisillons Bleus

    J'aime bien ce motif car il est assez modulable. On peut créer des dessins différents à partir de ces losanges.

    Mais même si je suis très heureuse de réaliser cette commande, parce que pour une fois je fais un échange avec une autre vendeuse d'Etsy qui fait de la céramique vraiment très jolie (j'aurais un superbe service à thé!), j'ai hâte de la terminer, car j'ai beaucoup de choses à terminer d'ici la fin de l'année! On en a presque fait un tiers... et je n'ai achevé que de petits et moyens projets. Mais d'ici la fin du mois prochain, j'espère en finir avec mon boulet Hindi, et peut-être même mon pull Alpin!

    En attendant, il faut d'abord que je tricote la copine de cette chaussette-ci!

    Samedi après-midi prochain, il y a Strasknitting à l'Art Café du Musée d'Art Moderne de Strasbourg ; il me tarde de revoir les copines et de voir avancer mes ouvrages dans une ambiance chaleureuse!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Chaussettes Arc-En-Ciel

    Petits fous de chaussettes, bonsoir!

    Voilà, je vous présente ma chaussette Croisillons Arc-en-ciel, la première d'une petite commande!

    D'abord j'aime beaucoup ce modèle, et avec ces couleurs, c'est vraiment sympa.

    Chaussettes Arc-En-Ciel

    Je l'ai tricotée comme d'habitude : depuis la pointe en étoile avec un talon en rangs raccourcis à la japonaise, et une bordure classique.

    Vous trouverez le tutoriel complet pour tricoter les chaussettes à ma façon ici.

    Un vrai plaisir ce fil Regia. Ces couleurs lumineuses sont très agréables à tricoter par ce temps maussade et l'effet obtenu est vraiment très intéressant. Cela change des rayures bien tranchées.

    Je suis en train de tricoter la deuxième (pour une fois, commande oblige, je fais la seconde chaussette immédiatement), mais cela ne m'ennuie pas. Bien au contraire, ces couleurs arrivent à point nommé avec ce ciel gris et cette fin d'hiver qui n'en finit pas!

    Bref, je suis contente de cette chaussette-là et je pense finir la seconde rapidement.

    Je retourne à mes aiguilles et vous dis à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Stockage!

    Yarn addicts, bonsoir!

    Non, une lady ne discute jamais de la taille de son stock de laine... mais après tout, je ne suis pas une lady!

    J'ai mis à profit un jour de congé pour faire l'inventaire précis de mon stock de laine qui est, il faut bien l'avouer, très envahissant. J'en ai eu le vertige! 942 pelotes, sans prise en compte du fil dentelle (négligeable), mais inclus mes projets en cours. 942!

    On dit que le stock de laine à chaussettes ne compte pas, mais j'ai quand même de quoi tricoter une bonne cinquantaine de paires!

    J'ai donc pris une résolution :

    Stockage!

    Non, je n'achèterai plus aucune laine jusqu'à ce que j'aie utilisé tout mon stock! Sur la tasse ci-dessus, vous pouvez lire ensuite, en gros : et j'ai ri, mais ri! Pour le coup, je n'en ai pas très envie. Il va falloir absolument résister aux tentations, ce qui, malgré tout, est difficile. Donc, je me fixe comme objectif de maintenir une balance extérieure positive. En clair : chaque année, il doit y avoir plus de pelotes qui sortent que de pelotes qui entrent chez moi! Objectif raisonnable.

    En plus de ces 942 pelotes (je n'en reviens toujours pas de ce chiffre ahurissant - bien que j'ai toujours dit 1000 pour rigoler), j'ai 4 gros cartons de laine et coton à donner. Je m'en occuperai en mai. Ceci dit, si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à me contacter. C'est essentiellement de la laine acrylique et du coton à tricoter.

    Alors, tout de même, pour me disculper de cet énorme stock, je vais vous expliquer comment j'en suis arrivée là. Je ne nie pas qu'il y a de l'achat compulsif. Vous savez, ces fameux "coups de coeur". Mais l'écrasante majorité des laines que j'ai achetées sont prévues pour des projets très précis. Que je vais réaliser, tôt ou tard. Et bien sûr les projets s'accumulent plus vite que les ouvrages réalisés... Mais il y a aussi le fait que j'ai récupéré de la laine suite à des décès de proches. J'en avais déjà vendu une bonne partie (genre 0.50 € la pelote) il y a plusieurs années. Mais je ne m'étais pas résolue à me séparer de tout. J'en ai gardé pour moi, et il me reste 4 cartons de fils que je ne tricoterai jamais. Alors, il est temps de leur dire adieu!

    Malgré tout le tri fait, il m'en reste quand même beaucoup. Donc, tout ce qu'il me reste à faire, c'est :

    Stockage!

    Eh oui : tricoter vite et mourir au chaud! J'ai de quoi travailler, disons... pour les 10 ans à venir! Chouette!

    Je m'en vais donc de ce gai pas amenuiser ce stock et vous dis

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique