• Petit sac tricot voyageur

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    Amoureux du tricot et du crochet, bonsoir!

    ET LE VOICI! Je vous présente très fièrement le sac tricot voyageur! J'y avais déjà fait allusion, car c'est un sac magique!

    Mais je m'en vais vous conter comment il est né!

    Je voyage assez souvent et j'emporte tout naturellement mon tricot ou mon crochet.

    Curieusement, les fabricants de laine continuent à vouloir nous vendre des sacs immenses alors qu'on voit de plus en plus d'aiguilles circulaires, lesquelles nécessitent beaucoup moins de longueur pour ne parler que de cela : 45 cm tout de même, alors qu'on n'aurait besoin que de moins de la moitié!

    Donc, d'abord, j'emportais un pochon. Pas simple de sortir un pochon de la valise quand tout le monde s'installe et qu'il n'y a jamais de place pour bouger dans le train! Pas simple non plus de trimballer un pochon dans la bus, le tram, la gare, avec le ticket, le sac à main... Et puis les pochons sont ronds. Ce n'est pas pratique du tout pour ranger des explications qui finissent inévitablement toutes froissées avec toujours un gondolement au pire endroit de la grille, ou un carnet qui lui, curieusement, est rectangulaire, tout comme la trousse où se trouve le petit matériel... Et puis un pochon c'est léger, pas du tout adapté à la surface étroite de la tablette du train, surtout si l'on tire sur le fil pour continuer son ouvrage, ce qui a généralement pour conséquence de devoir s'excuser parce que bien entendu, le pochon en question est aux pieds du voisin! Bref, il fallait que je trouve une autre solution.

    J'ai opté ensuite pour la trousse de toilette. Impeccable pour la trousse et le carnet. Mais toujours aussi compliquée à transporter. Et surtout, j'en ai abîmé des laines avec la fermeture éclair!

    En plus, un jour de pluie, il m'a fallu me rendre à l'évidence : ou bien n'emporter d'ouvrage que quand il fait beau, ou bien revenir au système de sortir l'ouvrage de la valise, le ranger avant l'arrivée, et caetera... J'ai donc carrément décidé de mettre mon ouvrage dans un sac à main. Trousse et carnet : aucun problème, transport facile, même pas peur de la pluie et de la neige, mais toujours ce problème de fermeture éclair.

    J'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé aucun sac remplissant les simples critères suivants :

    • être suffisant pour emmener un ouvrage au crochet ou sur aiguilles circulaires, sans friser le sac de sport,
    • être adapté au transport d'un petit carnet ou d'explications et d'une petite trousse,
    • être adapté au transport tout court,
    • être à bord doux dans le plus grand respect de l'intégrité de mes jolies laines
    • être à l'épreuve des intempéries.

    Alors j'ai dessiné mon sac de rêve. J'en ai parlé à une amie qui dompte la machine à coudre avec une rare aisance, je lui ai montré mes dessins, nous en avons discuté, j'ai fait un patron, on a essayé, elle a amélioré des choses, moi d'autres, et le fruit de cette très agréable collaboration est donc ceci :

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    C'est un vrai sac nomade. Inutile de tout sortir du sac : on le pose quelque part, on prend son ouvrage et c'est parti!

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    J'ai pensé qu'une simple encoche circulaire serait plus pratique pour que le fil ne se balade pas de droite à gauche. C'est testé et prouvé : cette encoche change tout!

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    Il a une bonne tenue et le rabat ne gêne pas. En outre, comme il a clairement un look de sac à main, l'ouvrage se promène incognito!

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    Et naturellement, il est en tissu enduit pour toiser le mauvais temps avec élégance!

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    Il a, à mon sens, des mensurations de rêve : 20 cm de long, 10 cm de profondeur et 16 cm de hauteur. Juste ce qu'il faut pour un petit ouvrage, comme des chaussettes, voire un plus grand comme un châle, ou un pull fin.

    Ce petit sac sera prochainement en vente dans ma boutique Etsy, ainsi que son petit copain dont les finitions sont, eh bien à finir :

    Petit sac "Où tu tricotes?"

    Je vous montrerai prochainement mes sacs, ceux qui j'utilise. J'en ai plusieurs car ils servent tout naturellement de sac à projets. Je ne sors pas mes ouvrages de leur écrin portatif, d'autant que j'en emmène un au bureau tous les jours et entre midi et deux, je m'offre une pause tricot après le déjeûner.

    Je suis en train de faire le patron d'un plus grand sac (dont le prototype existe déjà), pour mes pulls et gilets qui sont plus volumineux.

    Je suis très contente du résultat parce que je voulais vraiment ce sac et qu'il m'a permis de passer de très agréables moments avec Nathalie (la fée de la machine à coudre). Même si l'on a travaillé dur, on s'est bien amusées. Et le sac est plus beau que je ne l'espérais!

    A bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mai à 18:59

    Ils sont superbes ! Quelle bonne idée ! 

    2
    Vendredi 18 Mai à 18:08

    Merci! J'espère que des tricoteuses tenteront l'expérience et qu'elles me feront part de leurs remarques. L'avenir le dira. En tout cas, moi je ne peux plus me passer des miens!

    3
    Vendredi 18 Mai à 18:32
    Rachel

    Chouette sac ! Bravo pour avoir tant cogité et trouvé des solutions parfaites à ton cahier des charges ! Ton système d'encoche est juste génial !

    4
    Samedi 19 Mai à 21:15

    Merci, ça me touche beaucoup parce que j'y ai mis tout mon coeur... et beaucoup d'heures aussi! Merci de ton passage et à bientôt!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :