• Ma politique : la paix!

    Ma politique : la paix!

    Amis internautes, bonsoir!

    Demain, le fameux Règlement Général de la Protection des Données entre en vigueur.

    En tant que nano-vendeuse, j'ai donc dû rédiger les conditions relatives à l'utilisation,  la conservation, et caetera des données personnelles de mes acheteurs.

    Ce fut une épreuve... Mais passons. Durant la rédaction relativement rébarbative (aussi bien pour sa rédactrice que pour ses éventuels lecteurs, mais la loi c'est la loi), en venant à expliquer ce que je faisais des adresses mails de mes acheteurs tout en parcourant les conseils délivrés par Etsy, je me suis aperçue que le problème principal réside dans les envois de messages marketings et de newsletters, problème en fait qui ne me concerne pas.

    Je me suis donc rendue compte que je n'avais jamais expliqué ma politique quant à ce phénomène que je considère pour ma part comme polluant, et je vais m'en expliquer. Tout juste ai-je répondu à une gentille personne qui n'avait pas trouvé où s'abonner à mon blog.

    Je n'envoie ni newsletter ni publicité d'aucune sorte, car ma politique, c'est la paix!

    M'étant inscrite (volontairement ou non d'ailleurs) aux newsletters de blogs ou de fournisseurs, j'avais chaque jour mon lot de mails. Au début, j'allais systématiquement voir. Puis de moins en moins, pour finir par les supprimer sans même en prendre connaissance. Certaines blogueuses sont si productives (et tant mieux!) que j'ai fini par ne plus aller sur leur blog du tout, juste à cause des deux ou trois mails par jour. Ou comment se dégoûter de quelque chose qui pourtant était si enthousiasmant au départ!

    Je me suis donc systématiquement désinscrite de tout. Dans mes favoris, j'ai mis mes blogs et mes sites préférés, puisque c'est étudié pour. Et de temps en temps, j'en fais le tour et je découvre avec plaisir les nouveautés, je lis la quinzaine d'articles dont j'ignorais l'existence et je passe un très agréable moment. Que j'aie quelques semaines de retard ne me pose pas de problème. Je milite pour la paix dans ce monde de l'immédiateté, de l'éphémère et de la course folle à la nouveauté.

    J'ai donc pris la décision de ne pas imposer cela à mes visiteurs. Je sais que cela est radical et qu'on m'a déjà fait remarquer que certains aiment bien être tenus au courant. Bien sûr, je respecte cela, mais en tant que rédactrice, il me semblait qu'en "alertant" mes éventuels lecteurs, je les obligeais à venir, ce que je trouve insupportable. Voilà pourquoi vous ne recevrez aucune newsletter de ma part.

    Certes, beaucoup m'oublieront et se passeront très bien de me lire. Mais au moins je n'ai pas l'impression de vous forcer la main!

    Si vous souhaitez me rendre visite, venez! Venez quand vous voulez surtout! Venez "en paix", parce que vous en avez envie, et seulement ça!

    A bientôt!

     

     

    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :