• Le lacet roumain

    Le lacet roumain

    Petits fous de crochet, bonjour!

    Cela faisait un bon moment que je ne vous avais plus proposé de tutoriel, alors, en prévision du prochain patron gratuit (une petite fantaisie qui m'a attrapée au vol cette semaine), je vous présente le lacet roumain (qui a d'autres noms, comme plein de points au crochet).

    Celui-ci est absolument indispensable pour faire ce genre de choses :

    Le lacet roumain

    Mais c'est aussi quelque chose d'infiniment plus joli que la chaîne en mailles serrées ou en mailles coulées, un peu moins souple, certes, mais beaucoup, beaucoup plus solide.

    Ce doit être compliqué, vous dites-vous très certainement. Eh bien pas du tout! Il suffit de savoir faire des mailles serrées.

    Le lacet roumain se crochète généralement avec un fil fin, et donc un crochet de maximum 2 mm ; si possible inférieur. Avec du coton un peu brillant, on obtient un lacet vraiment chic.

    • JUSTE QUELQUES PRECISIONS avant de commencer:

    Pour les besoins de la démonstration, j'ai utilisé un coton épais absolument pas adapté à ce point, mais qui a l'énorme avantage d'être bien visible. Par ailleurs, j'ai crocheté très lâche pour que les mailles et les endroits où piquer se détachent bien. De fait, le lacet obtenu est irrégulier et, disons-le, moche. Crochetez-le normalement et vous aurez un résultat similaire à l'exemple montré en haut de l'article.

    J'ai volontairement mis presque toutes les étapes en photographies pour que ce tutoriel soit accessible aux novices, car c'est quelque chose que tout apprenti crocheteur peut réaliser. Les experts qui s'en ennuieraient trouveront à la fin de cet article le résumé de ce joli point.

    • LE DEBUT

    Donc, on commence par deux mailles chaînettes et on crochète une maille serrée dans la maille la plus éloignée du crochet. On obtient cela :

    Le lacet roumain

    Ensuite on pique à nouveau dans cette maille :

    Le lacet roumain

    pour cette fois il n'y a qu'un brin :

    Le lacet roumain

    puis on fait un jeté pour notre maille serrée (vous pouvez bien voir ci-dessous la première maille crochetée à droite):

    Le lacet roumain

    et on réalise la maille serrée. On obtient une chaîne à deux mailles.

    Le lacet roumain

    La folie continue, et on pique à nouveau dans la première maille qui donc se trouve ici :

    Le lacet roumain

    ce qui nous donne ceci :

    Le lacet roumain

    et on fait à nouveau une maille serrée pour obtenir cela :

    Le lacet roumain

    A ce stade, vous vous demandez si vous n'êtes pas en train de faire n'importe quoi, parce que cela ne ressemble pas du tout à ce que cela devrait donner. Pas d'inquiétude : c'est normal. Nous venons de finir le début. Continuons un peu et vous verrez votre lacet naître sous vos doigts.

    • LE POINT

    A présent, on va sans cesse répéter ce qui va suivre, jusqu'à avoir la longueur souhaitée.

    On tourne le lacet et on pique dans la maille à gauche

    Le lacet roumain

    bien dans les deux brins :

    Le lacet roumain

    et pour changer, on fait une maille serrée. Le résultat est celui-ci :

    Le lacet roumain

    A ce stade, notre lacet commence à ressembler à ce qu'il doit être.

    On continue ainsi à l'infini (si on est vraiment addict) : on tourne, on pique dans les deux brins de la maille à gauche, on fait une maille serrée, et caetera... Au bout d'un moment, cela donne ça :

    Le lacet roumain

    et voici la différence de mon échantillon en gros coton par rapport à un lacet plus classique :

    Le lacet roumain

    • RESUME

    Pour résumer :

    Au début on fait 2 mailles chaînettes, puis on crochète 2 mailles serrées dans la 1ère maille chaînette. Ensuite on fait 1 maille serrée dans la première maille serrée.

    *Tourner, faire 1 maille serrée en prenant soin de bien piquer dans les deux brins*

    Répéter de *à*

    Le lacet roumain

    Et voilà! C'est tout facile, alors aucune raison de se priver!

    Le lacet roumain est utile pour réaliser des liens solides et très décoratifs, mais ses applications sont infinies! En bordure, en free crochet, au crochet irlandais, et comme vous le verrez très prochainement, en collier!

    A bientôt!

     

     

    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :