• Du crochet sous la chaleur...

    Du crochet sous la chaleur...

    Amoureux du crochet, bonsoir!

    Sous la chaleur écrasante, impossible de tenir des aiguilles avec un ouvrage sur les genoux... Qu'à cela ne tienne, j'ai plein d'ouvrages au crochet à réaliser!

    Comme l'an passé, je vais participer à un petit stand lors d'un petit salon d'arts créatifs en novembre, et je me suis donc attelée à la tâche. Je viens de finir ce joli snood dans un fil dégradé du bordeaux au rose. Je l'ai appelé Love Snood (troisième du nom), parce qu'il s'agit du super modèle de Love4Nails. Le tutoriel vidéo est en anglais, mais il est très bien fait de sorte que si vous avez des difficultés avec la langue de Shakespeare, vous pourrez quand même comprendre comment faire. Et soit dit en passant, c'est du niveau débutant.

    Bref, j'adore ce modèle qui se prête tout particulièrement aux trajets en tram (quand il n'est pas bondé, cela va de soi).

    Tellement que j'en ai un second dans mon sac (enfin un quatrième puisque j'en ai déjà fait 2 l'an dernier) :

    Du crochet sous la chaleur...

    Désolée : c'est la photo la plus nette que j'ai pu obtenir ce matin.

    J'aime beaucoup varier les textures. Le premier tout en haut était en polyamide ; celui-ci contient de l'alpaga et de la soie. C'est très différent à travailler et au toucher, évidemment.

    Sinon, en l'absence de climatisation, je reste sur mes petits crochets.

    Grosse déception. Après avoir reçu les fils microfibre et viscose dont je vous ai parlé la dernière fois, je me suis tout de suite mise à faire quelques essais. Une catastrophe. C'est beaucoup plus dur à travailler. Ca brille tellement que c'est gênant sous le plafonnier! Et au final, c'est encore moins souple que le coton style Déco8!

    En désespoir de cause, je tape dans mon stock et tant pis pour les couleurs. Je voulais un gilet tout en crème. Il sera à 4 couleurs (crème, rose antique, ombre pourpre et gris sombre). Et voici ce que cela donne:

    Du crochet sous la chaleur...

    J'ai utilisé les fils Essentials Crochet de Rico Design (crème et gris) et Maxi Sugar Rush de Scheepjes (ombre pourpre et rose antique). Ils sont équivalents et s'associent parfaitement.

    Un vrai bonheur! Ils sont faciles à crocheter. C'est tout doux. C'est beaucoup plus souple que le Déco8 (qui est destiné me semble-t-il aux napperons). J'aime le rendu de ces motifs, je trouve même qu'ils sont chics. La brillance est très légère tout comme les motifs eux-mêmes. Je n'arrive plus à m'arrêter!

    Bon, pour mon projet Purple Flowers, je vais quand même utiliser mon stock de Essentials Crochet Print de Rico Design

    Du crochet sous la chaleur...

    Je vais revoir ma copie et sans doute m'inspirer des motifs de Victoria Belvet :

    Du crochet sous la chaleur...

    Je me laisse le temps de la réflexion.

    Et comme les températures ne vont pas être supportables avant longtemps, même si, heureusement, nous allons bientôt sortir de ce douloureux épisode caniculaire, mes petits crochets vont avoir de quoi faire! De toute façon, je dois finir les motifs pour les sacs prévus pour ce petit stand.

    Je m'en vais donc les rejoindre (si si, je les entends qui m'appellent) et vous dis

    à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :