• Do you tricote?

    Petits fous de tricot, bonsoir!

    Si comme moi vous bavez devant des modèles dont les explications sont en anglais, mais que la langue vous pose problème (parce que les termes techniques du tricot, curieusement, ne se trouvent jamais dans aucun dictionnaire de votre bibliothèque), cet article vous est adressé!

    Je ne vais pas vous donner un dictionnaire, parce que l'on en trouve plein sur internet et l'un des plus exhaustifs étant celui de Tricotin.

    En revanche, et c'est bien là l'objet de cet article, avoir la traduction de termes, c'est déjà un grand pas vers la réalisation de votre rêve, mais la compréhension à la lecture des explications demeure souvent nébuleuse.

    Mais pourquoi tant de haine?

    Parce que le système anglais (américain aussi, hein, quoi qu'en dise Oscar Wilde) est un peu différent du nôtre et rapidement on est perdu.

    Voici la traduction des basiques :

    Do you tricote?

    Le système précité fonctionne de la manière suivante : derrière l'abréviation, on ajoute le nombre de mailles concernées, mais on peut également avoir des combinaisons.

    Exemple : 1 m envers - 1 m endroit - 2 m ens. à l'endroit- 1 m endroit - 1 jeté - 2 m envers - 1 surjet simple - 4 m endroit - 1 augmentation

    Cela donne : p1, k1, k2tog, k1, yo, p2, ssk, k4, kfb

    Donc, on a d'abord le style de maille, puis le nombre à tricoter : k + 4 = 4 mailles endroit ; p + 2 = 2 mailles envers.

    Pour les combinaisons : p + 2 + tog = 2 mailles ensemble à l'envers.

    Et voilà! Vous êtes parés pour réaliser le tricot de vos rêves et même pas peur qu'il soit en anglais!

    Bon knitting et à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Phil Folk de Phildar

    Bonsoir bonsoir!

    Aujourd'hui, je vous propose de vous parler de la qualité Phil Folk de Phildar, seul fil chaussette de la marque à ma connaissance.

    Il y a peu, disponible en pelote de 100g, elle l'est aujourd'hui en pelote de 50g, votre paire de chaussettes vous revenant donc à 7-8 Euros.

    J'ai tricoté le modèle Manège avec ce fil 75% laine et 25% polyamide, en uni couleur rubis, une couleur très lumineuse et vive, et le modèle Dragon pour le fond en couleur.

    J'ai beaucoup aimé ce fil très fin en uni, qui a un rendu vraiment parfait. Il est très agréable à tricoter, en uni comme en multicolore. Je l'ai tricoté en uni avec mes aiguilles 2,5 dans un premier élan sceptique (il est vraiment fin comparé à mes autres qualités de fil chaussette), mais comme vous avez pu le voir, cela n'a pas donné lieu à une chaussette transparente! Curieusement, le fil multicolore était un peu plus épais, ce qui fait que j'ai pu le coupler avec un fil blanc d'une autre marque sans le moindre souci.

    Bref, un French Loop award pour Phil Folk uni qui a un côté soyeux que le multicolore n'a pas.

    Bonne soirée et à bientôt!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Socks addicts, bonsoir!

    THE Chaussette!

    Je vous propose, non pas la méthode ultime pour tricoter des chaussettes, mais ma méthode.

    J'ai essayé d'être précise et exhaustive, mais si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

    J'ai posté mes articles dans l'ordre de progression de la chaussette, ce qui signifie que cet article est le dernier!

    Dans l'introduction, vous avez les liens vers chaque étape.

    J'espère vous avoir été utile avec cette longue litanie technique, mais ne perdez jamais de vue qu'il faut toujours s'amuser!

    Alors Commencez par le début!

    Pour ceux qui ont suivi le tutoriel au fur et à mesure qu'il a été édité : j'ai modifié bon nombre de choses : le nombre de mailles du montage (plus petit parce que plus adapté) et surtout le talon, qui à présent est plus simple et bien plus joli!

    Bonne soirée et à bientôt!

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Socks addicts, bonsoir!

    Alors ça y est : on arrive au bout de notre chaussette!

    Nous allons faire la bordure!

    Tricoter ses chaussettes : la bordure - étape 6

    Je vais vous proposer 2 bordures. Une bordure classique en côtes (en haut sur la photographie), et une bordure ourlée avec option dents de chat (en bas).

    Tout d'abord, si vous avez ajouté des mailles pour réaliser votre point, faites un rang supplémentaire à l'endroit en diminuant d'autant de mailles que vous en avez ajouté.

    A présent, nous pouvons passer sereinement à la bordure!

    • Bordure classique

    Il s'agit de côtes 1/1 ou de côtes 2/2 (comme sur la photographie), tout simplement.

    Je vous conseille de tricoter vos mailles endroit torses, pour avoir une jolie bordure nette.

    • Bordure ourlée

    Tricotez 15 rangs à l'endroit. Plier cette bordure en 2 et cousez-la à l'intérieur de la chaussette, maille à maille.

    Options dents de chat (comme sur la photographie).

    Tricotez 7 rangs à l'endroit. Faites un rang en répétant 1 jeté et 2 m ensemble. Tricotez 7 rangs à l'endroit. Plier la bordure en deux et coulez-la à l'intérieur de la chaussette.

    • Les finitions

    Si vous avez opté pour une bordure classique, à la toute fin il va falloir rabattre les mailles. Si vous le faites comme d'habitude, vous aurez a priori grand peine à enfiler la chaussette. Très souvent, on se contente de dire : rabattre souplement. Mais qu'est-ce que cela veut dire? Faut-il que les mailles soient extrêmement lâches et moches? Non, bien sûr. Voici une technique sûre avec une jolie finition :

    Rang de rabas : tricotez la première maille comme elle se présente (j'ai mis des années à comprendre ce que cela signifiait : une maille à l'endroit si elle est à l'endroit, une maille à l'envers si elle est à l'envers... bref) ; puis il suffit de répéter ce qui suit :

    tricotez 1 maille comme elle se présente, piquez l'aiguille gauche (si vous êtes droitier, sinon bien sûr c'est l'aiguille droite) dans les deux mailles de l'aiguille droite à l'avant, tricotez-les ensemble à l'endroit.

    Passez le fil dans la dernière maille qui vous reste (les autres étant toutes rabattues), et avec une aiguille à laine, insérez le fil dans la maille suivante pour avoir une belle finition, et cachez-le comme vous avez l'habitude de le faire.

    Ne vous inquiétez pas de l'aspect évasé de votre bordure à la fin.

    D'abord cela n'aura aucune incidence et sera totalement invisible quand vous porterez votre chaussette, ensuite, normalement, vous allez bloquer votre chaussette et cela disparaîtra complètement. (Je ferai un article sur le bloquage dans la rubrique "Aiguillons-nous", c'est promis!

    Et voilà, VOUS AVEZ TERMINE VOTRE CHAUSSETTE!

    Reste plus qu'à tricoter la deuxième! Puis une nouvelle paire, puis une nouvelle paire, puis une nouvelle paire...!

    J'espère que ma méthode vous aura convenu.

    Excellent tricot!

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Tricoter ses chaussettes : la tige - étape 5

    Socks addicts, bonsoir!

    Nous voici parvenus à l'étape la plus sympa : la tige!

    Pourquoi la plus sympa? Parce que premièrement, le plus dur est derrière nous (d'accord la première fois c'est violent, mais vous verrez que dès la deuxième, ce n'est pas si compliqué que cela), mais quoi qu'il en soit le plus dur est derrière nous disai-je, et deuxièmement, nous en avons fini avec les contraintes techniques et donc, nous allons enfin pouvoir nous éclater!

    Vous avez choisi ce que vous allez faire : un panneau au milieu ou sur le côté de la chaussette (comme la photo en haut à gauche), ou un point sur toute la chaussette, ou encore des points différents sur l'avant et sur l'arrière de la chaussette (comme la photo en haut à droite). Vous avez calculé vos mailles et vous savez sur combien de mailles votre splendide motif s'épanouira (mon astuce à l'étape 2). C'est super!

    Mais voilà, vous avez piqué un motif dans un joli bouquin qui ne prend pas en compte le tricot en rond, genre celui-ci:

    Tricoter ses chaussettes : la tige - étape 5

    Oui, ça pourrait vraiment être chouette! Mais les mailles à l'endroit sur l'envers sont des mailles envers sur l'endroit et vis et versa et très rapidement des noeuds inextricables se constituent dans votre cerveau! Voici ma technique (bête, hein, comme d'habitude) :

    Tricoter ses chaussettes : la tige - étape 5

    Une grille classique se lit de droite à gauche pour les rangs impairs, et de gauche à droite pour les rangs pairs. Je me mets souvent des flèches pour ne pas m'emmêler les pinceaux (pour le jacquard c'est carrément une question de survie!). Et comme je le disais plus haut, les mailles sur l'envers sont inversées sur l'endroit.

    Donc, d'abord je recopie les rangs impairs parce qu'il n'y a qu'à les suivre aveuglément.

    Ensuite je traduis de droite à gauche chaque maille des rangs pairs. Au rang 2, on a normalement 2 m endroit pour commencer. Donc, on aura 2 m envers. Ensuite on a 5 m envers, ce qui va nous donner 5 m endroit. Vous constaterez avec plaisir que du coup, les rangs 2 à 4 sont les mêmes. C'est ça la magie du tricot en rond!

    Les mailles croisées à gauche doivent l'être à droite, et inversement, les jetés restent évidemment des jetés, et ainsi de suite.

    Et voilà, le tour est joué!

    Si vous souhaitez réaliser un jacquard, je vous suggère d'opter pour des aiguilles n°3. Le jacquard a tendance à serrer l'ouvrage.

    Maintenant nous sommes parés pour notre superbe tige!

    Tricotez une dizaine de centimètres jusqu'à la pointure 33, une douzaine jusqu'à la pointure 40 et environ 14 cm au-delà, ou jusqu'à la hauteur que vous souhaitez, mais attention : si la chaussette monte trop haut sur le mollet, il faut augmenter les mailles, sans quoi elle sera très serrée.

    Surtout faites-vous plaisir, et nous nous retrouverons bientôt pour l'ultime étape : la bordure!

    Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires